Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et décembre 2017

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 178 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 10/11/2016 : Projet de loi de finances pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

Non, cher collègue, vous ne vous situez pas sur le terrain de la stratégie. Vous défendez une vision du monde.Quoi qu’il en soit, nous vous suivrons, monsieur le ministre, sur cette affaire qui n’est pas anodine. On sait que, sur ce sujet, un quarteron de vieux généraux partage les vues de M. de Rugy,…

Consulter

Intervention en hémicycle le 10/11/2016 : Projet de loi de finances pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

M. Candelier, soutenu par M. de Rugy, a ouvert un débat quasi philosophique depuis le début du mandat. Mais aujourd’hui, peut-on se permettre de réfléchir comme eux ? Le monde est si complexe ! Le résultat d’un scrutin récent, dans un pays que nous connaissons bien, n’aura-t-il pas des incidences dans le monde entier ?La position de la France à l’égard du nucléaire est restée constante depuis le général de Gaulle. Elle doit le demeurer. Je comprends la position de M. de Rugy, mais il appréhende ce débat de manière philosophique et nous, de manière réaliste.

Consulter

Intervention en hémicycle le 10/11/2016 : Projet de loi de finances pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

Monsieur le ministre, je vais être obligé de vous donner satisfaction !

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/11/2014 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

Le fait que vous ne soyez que trois ou quatre lors des réunions de la commission des affaires européennes non plus !

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/11/2014 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

Je trouve votre attitude tout à fait inacceptable. Au nom du groupe UMP, je considère que cette proposition est complètement malhonnête.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/11/2014 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

Que diront-ils en voyant que des parlementaires veulent supprimer la commission de la défense pour le confort de la commission des affaires européennes ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/11/2014 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

Que vont penser nos soldats qui sont aujourd’hui engagés dans le Sahel, et partout dans le monde où la démocratie est en danger ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/11/2014 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

Je ne prétendrai pas m’exprimer au nom de la commission de la défense, mais simplement en tant que membre de cette commission. Je peux comprendre les arguments avancés par nos collègues de la commission des affaires européennes, mais je crois qu’encore une fois, c’est une fausse bonne idée.Comme l’a dit M. le rapporteur, l’élégance et la courtoisie commandaient d’en parler aux commissions concernées pour qu’elles puissent s’exprimer. Au-delà de l’élégance et de la courtoisie, il est aussi question de respect pour les soldats.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/11/2014 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

Attendez ! Vous nous expliquez que les assistants travaillent la nuit, le samedi et le dimanche, mais vous ne me le ferez pas croire. Pas à moi ! On n’est pas chez Zola ! Aujourd’hui, la fonction d’assistant a beaucoup évolué et elle continue de le faire. Je préférerais que vous déposiez un amendement visant à donner une équivalence de grade dans l’administration, ce que beaucoup d’assistants demandent, mais pas ce genre de choses. C’est une usine à gaz qui ne leur servira à rien.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/11/2014 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Christophe Guilloteau

J’ai été assistant pendant dix-huit ans, donc je peux parler du métier, ou plutôt de la fonction d’assistant qui n’est pas un métier.

Consulter