Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et juin 2022

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 12 sur 12 triés par date — trier par pertinence

Commission élargie : finances - affaires économiques - développement durable - affaires étrangères - Intervention le 27/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

Si le groupe GDR partage les grandes orientations de la mission « Agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales », comme celles des programmes 149, 206 et 215, qui composent le budget de l'agriculture pour 2017, il émet cependant des réserves majeures sur ce budget.Le ministère disposera d'un peu plus de 5 milliards d'euros en crédits de paiement pour mettre en oeuvre sa politique. Cela représente une hausse de 700 millions d'euros par rapport au précédent budget, mais dont l'essentiel provient des mesures déjà arrêtées en matière de compensation des exonérations de cotisations sociales prévues par l'action 25 du programme 149, et de la montée ...

Consulter

Commission élargie : finances - affaires économiques - lois constitutionnelles - Intervention le 25/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

Nous voterons bien évidemment votre budget 2017 dans la mesure où les grands équilibres de la mission sont globalement préservés. Je me félicite notamment de voir l'accès au logement outre-mer de nouveau privilégié, en particulier dans les champs de la rénovation urbaine et de la réhabilitation du parc social. J'ai déposé en ce sens un amendement dans le cadre du projet de loi outre-mer auquel vous avez eu l'amabilité d'être favorable. Je vous en sais gré. C'est le gage d'un bon objectif.Je voudrais ce soir cibler ma question sur les fonds de secours pour l'outre-mer. Vous savez, madame la ministre, que l'ouragan Matthew a fait dans la Caraïbe ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 11/03/2015

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

Tout d'abord, monsieur le ministre, je voulais vous remercier pour les réponses que vous nous apportez, et vous dire que je suis convaincu par nombre de vos arguments.Le groupe General Electric s'est engagé à embaucher plus de 1 000 personnes dans sa branche énergie en France au cours des trois années à venir, et va ainsi demeurer en tête de ce secteur.Mais le groupe Alstom est présent outre-mer, à Cuba, dans la Caraïbe où il a investi grâce à la garantie française de la COFACE. S'il devient américain, il sera lié par le blocus qui interdit le commerce avec Cuba. Quel seront alors les conséquences pour Alstom et les intérêts français dans ces ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 19/11/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

La France est la deuxième puissance maritime mondiale grâce aux outre-mer, et nous en sommes fiers. Malheureusement, bien que des plans aient été mis en place, les Antilles sont depuis des années victimes des effets du chlordécone. Ce phénomène impacte défavorablement le secteur, ce qui explique que, malgré les efforts entrepris, le renouvellement de la filière aux Antilles, et singulièrement à la Martinique, ne se produit toujours pas. Certes, les dispositions européennes s'imposent à nous, des mesures françaises s'appliquent chez nous, mais nous avons besoin d'être aidés et accompagnés. À ce titre, les députés de la Martinique – et ...

Consulter

Commission élargie - Intervention le 04/11/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

En tant que porte-parole désigné, je vais exprimer ici la pluralité d'opinions qui existe au sein du groupe GDR, auquel sont associés les députés d'outre-mer.Le groupe GDR s'inquiète de voir les crédits du ministère baisser de 8 %, soit 255 millions d'euros de crédits de paiement amputés par rapport à 2014, ce qui porte la baisse des crédits depuis le début du quinquennat à 756 millions d'euros. On peut s'interroger dès lors sur l'efficacité de l'action « Adaptation des filières à l'évolution des marchés », dont les crédits accusent une baisse de 130 millions d'euros, ou sur celle des politiques d'aide aux exploitations en difficulté. De même, ...

Consulter

Commission élargie - Intervention le 29/10/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

S'il est légitime que l'outre-mer participe à l'effort de redressement des comptes publics, la très légère augmentation du budget qui y est consacré – 0,3 % – reste bien faible au regard de l'inflation s'élevant à 0,8 % outre-mer. J'ai cependant bien conscience de la difficulté de l'exercice, et pour que l'outre-mer, que le Gouvernement décrit comme une priorité, s'affirme mieux en tant que telle, il faut reconnaître que nos territoires participent aussi à l'effort demandé à tous. Nous n'avons pas à rougir de notre situation, et je me demande quelle portion du territoire national accepterait un taux de chômage de près de 25 % – et ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 09/09/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

Votre projet de transition énergétique est une grande opportunité pour ce quinquennat. Outremer, en Martinique en particulier – où nous avons eu le plaisir et l'honneur de vous accueillir la semaine dernière – on ne peut parler de transition énergétique mais bien de création ou de révolution énergétique. Nous sommes dépendants à 97 % de l'énergie électrique issue du fuel. Or, nous avons le soleil, la mer et les volcans. Notre objectif est donc de développer dans les vingt années à venir les énergies renouvelables pour mixer notre approvisionnement énergétique. Notre priorité, vous le savez, ce sont les énergies marines renouvelables ...

Consulter

Délégation aux outre-mer - Intervention le 05/11/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

À mon tour de saluer le travail en profondeur effectué par les deux rapporteurs. J'ai lu le rapport avec beaucoup d'intérêt et j'y souscris pleinement, ainsi qu'à ses trente-neuf propositions qui me paraissent constituer des pistes de réflexion tout à fait fondamentales.Dans ces propositions, il y a incontestablement des urgences.Je suis d'accord avec notre collègue, M. Jean Jacques Vlody, pour placer au premier rang de ces urgences l'augmentation du nombre des produits phytosanitaires utilisables dans l'agriculture ultramarine. Les acteurs des filières « canne à sucre » et « banane » sont confrontés à ce problème de la raréfaction des produits ...

Consulter

Commission élargie : outre-mer - Intervention le 29/10/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

Dans un contexte de forte contrainte budgétaire et de menace de récession économique, le budget de l'outre-mer semble privilégié, puisque la mission « Outre-mer » voit ses crédits croître de 1 % en 2014, la défiscalisation est sanctuarisée – mais uniquement jusqu'en 2017, ce qui supprime la lisibilité à long terme des investissements –, les crédits du SMA sont augmentés et la LBU connaît une hausse de 8 % après celle de 6 % en 2013.Nous aurions dû davantage écouter les entreprises sur la réduction des exonérations de charges sociales. Pourquoi être passé en force, alors que ces exonérations contribuent fortement à la compétitivité ...

Consulter

Délégation aux outre-mer - Intervention le 08/10/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

J'apporte mon soutien à votre démarche parce que j'ai été élu par une population qui vit de l'agriculture. Étant un élu conscient et responsable, je n'entends pas déroger à la feuille de route qui m'a été remise par mes concitoyens.La filière « banane » a fait de nombreux efforts, mais beaucoup reste à faire. Chaque fois qu'il le faudra, je combattrai à vos côtés, car votre combat est le mien et celui de ceux qui m'ont élu.

Consulter

Délégation aux outre-mer - Intervention le 08/10/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

Je vous remercie, Messieurs, d'être venus devant nous pour présenter vos professions et les problèmes auxquels elles sont confrontées.Cette table ronde est un moment fort pour nous, parlementaires, car elle va nous permettre de mieux connaître votre secteur et son importance économique. Vous nous indiquerez quels sont les éléments qui, selon vous, devraient apparaître dans les conclusions du rapport de la Délégation, puis dans la loi d'avenir pour l'agriculture.Je me réjouis d'autant plus de l'organisation de cette table ronde que je l'avais souhaitée, et je remercie le président de la Délégation d'avoir donné suite à ma demande. Cette réunion me ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 02/10/2012

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Nestor Azerot

Je suis, comme tous les ultramarins, favorable à ce texte, qui est un signal très fort en direction des outre-mer. Tous les orateurs ont évoqué les maux qui sont les nôtres, notamment un chômage endémique. J'attends de cette loi qu'elle permette à la ménagère de donner à manger à ses enfants car, dans nos territoires, de plus en plus de familles s'endettent pour se nourrir.Si mon soutien vous est acquis, monsieur le ministre, ce texte doit encore être enrichi et je proposerai des amendements à cette fin. Certes, cette loi ne sera pas la panacée, mais c'est une première étape.

Consulter