Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et juin 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 306 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 22/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Cher Yves Durand, je souhaite mettre l'accent sur le dispositif « Plus de maîtres que de classes » qui fait partie de la loi pour la refondation de l'école de la République. Ce dispositif a pour objectif de prévenir la difficulté scolaire en permettant de nouvelles organisations pédagogiques au sein même de la classe pour mieux remédier aux difficultés d'apprentissage et conduire chaque élève à la maîtrise des compétences de base dans le cadre du socle commun.Le dispositif est très innovant et suscite plusieurs retours de nombreux citoyens qui pensent que « Plus de maîtres que de classes » c'est un maître en plus dans l'école pour quelques élèves. ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/02/2017 : Revalorisation des pensions de retraite agricoles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

…a donné son nom, Germinal Peiro, qu’un système de retraite complémentaire obligatoire fut instauré. Dans un système contributif, c’est en augmentant le revenu des agriculteurs que nous pourrons améliorer durablement leurs pensions de retraite.Je tiens à rappeler, monsieur le ministre, tous les efforts menés depuis cinq ans par notre majorité pour garantir une rémunération aux agriculteurs et les soutenir en cas de crise. Ce fut notamment le cas, dernièrement, en Dordogne pour les éleveurs de palmipèdes.Pour conclure, je ne voudrais pas que l’adoption de cette proposition de loi masque les nombreuses avancées déjà réalisées en la matière.

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/02/2017 : Revalorisation des pensions de retraite agricoles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Je salue également la délégation importante de retraités agricoles présente dans les tribunes. Nous sommes amenés à débattre aujourd’hui, avec cet article 2, du sort des agriculteurs et de leurs pensions de retraite. Cela me donne l’occasion de rendre hommage à leur travail, à leurs efforts. Ceux-ci doivent être justement rémunérés : c’est le sens de l’action quotidienne du Gouvernement en vue d’encadrer le prix des matières premières et de réguler les relations commerciales avec la grande distribution.Ces efforts doivent également être valorisés par la société grâce à des pensions de retraite décentes. De ce point de vue, la proposition ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Madame la maire, je vous remercie d'être venue pour informer la commission de l'avancée de la candidature de Paris et de nous avoir fourni de nombreux détails sur le contenu du projet.La candidature de Paris a une portée nationale et suscite un engouement sur l'ensemble des territoires. Vous dites que chacun d'entre eux porte cette candidature. Je veux en témoigner ce matin et vous assurer du soutien du département de la Dordogne. La Dordogne va en effet mener des actions qui vont valoriser cette candidature, en y associant un maximum de Périgourdines et de Périgourdins. Quoi de mieux pour fédérer et unir autour de cette cause ?Le mouvement sportif et éducatif ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/01/2017 : Éthique du sport régulation et transparence du sport professionnel

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Cet article est très important en matière d’éthique et de responsabilités des fédérations. Le texte dont nous débattons est très attendu par les acteurs du mouvement sportif qui font vivre le sport au quotidien sur les territoires, qu’il s’agisse des clubs, des associations sportives ou des éducateurs.Si notre majorité a, tout au long du quinquennat, adopté des mesures en faveur des sportifs, ce texte vise à renforcer les valeurs universelles du sport, et tout d’abord son éthique, par le biais de chartes d’éthique et de déontologie qui uniront les fédérations, ainsi que, lorsqu’elles existent, les ligues, et, par ricochet, les clubs et les ...

Consulter

Question orale du 10/01/2017 : Questions sur la politique en matière d'éducation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Madame la ministre, depuis 2012, un effort sans précédent a été porté à la création de postes de personnels enseignants dans l’éducation nationale. Ainsi, ce sont près de 60 000 postes de professeur qui auront été créés au cours du quinquennat, conformément à la promesse faite par le Président de la République. Ces postes nourrissent l’enseignement scolaire et supérieur mais aussi les filières agricoles ou professionnelles.Ces créations de postes n’ont relevé d’aucun dogme. Elles avaient au contraire un objectif pragmatique : refaire de l’école de la République un outil d’égalité, un moyen, pour l’ensemble des élèves, d’acquérir ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 07/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

La richesse du réseau de chaînes constituant France Médias Monde est souvent méconnue en France, même si RFI et France 24 sont accessibles sur le territoire. Pour assurer le succès de ce réseau, le développement international et le recours à des campagnes de marketing sont essentiels, et vous le détaillez longuement dans le rapport d'exécution du COM 2015.Vous avez expliqué, en introduction, que France 24 avait pu s'étendre en Afrique francophone, au Gabon, au Congo-Brazzaville et en République démocratique du Congo. Sur ces trois exemples, et plus particulièrement le Gabon, la chaîne a-t-elle subi des entraves dans la diffusion d'informations libres, ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 07/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Madame la présidente, il était important de vous entendre énumérer tout ce que le groupe France Télévisions a accompli en 2015. On sous-estime souvent l'apport d'un grand service public et gratuit de télévision dans notre pays.Sous votre impulsion, France 2 a renouvelé un grand nombre de ses programmes, notamment ses magazines de l'après-midi. Si les audiences restent pour le moment en retrait, ces changements ont permis de moderniser et d'enrichir la chaîne, en mettant en avant des talents émergents et en renouvelant son offre – je pense notamment à la création d'une émission quotidienne de décryptage de l'actualité à dix-huit heures.Même si les ...

Consulter

Question orale du 29/11/2016 : Politique de soutien à la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

…mais bien parce que la France en a besoin.Madame la ministre, quel bilan peut être dressé de notre action ? Pourquoi est-il essentiel de la perpétuer ?

Consulter

Question orale du 29/11/2016 : Politique de soutien à la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

C’est le devoir de l’État envers chaque Français. Nous avons recréé des postes dans l’éducation nationale, dans la police, dans l’armée, dans les douanes, non pas pour faire du chiffre,…

Consulter

Question orale du 29/11/2016 : Politique de soutien à la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Dans un département rural comme la Dordogne, ce sont les fonctionnaires qui assurent la continuité du service public pour chaque habitant.Madame la ministre, durant ce quinquennat, nous nous sommes attelés à revaloriser la fonction publique, conçue comme l’outil indispensable au développement des services publics, afin de répondre aux besoins de nos concitoyens.

Consulter

Question orale du 29/11/2016 : Politique de soutien à la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Mais quels postes de fonctionnaires vont être supprimés ? Parmi nos policiers, nos pompiers, nos enseignants, nos aides-soignants ?

Consulter

Question orale du 29/11/2016 : Politique de soutien à la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Madame la ministre de la fonction publique, la fonction publique a trop longtemps été considérée comme un coût, une charge. Elle est pourtant une richesse pour la France. La révision générale des politiques publiques – RGPP – mise en oeuvre par la droite a jeté l’opprobre sur les fonctionnaires, tenus pour les principaux responsables des déficits publics. Les gouvernements précédents ont supprimé plus de 150 000 postes de professeurs, de policiers, de militaires, suivant la logique aveugle de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux. Ce fut brutal, ce fut injuste. Surtout, cela a affaibli notre pays.Et pourtant, ils veulent continuer. La droite ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 22/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

J'aborderai premièrement le sujet de l'innovation. De nouvelles émissions ont été mises en place pour expliquer simplement l'information et donner au citoyen les moyens de se forger une opinion libre et indépendante. Je pense par exemple à l'émission « Expliquez-nous... », dans laquelle un sujet est décrypté chaque jour, ou de France Info Junior, dont le spécialiste vient répondre à des questions d'actualité formulées par des enfants ou par des jeunes. L'innovation vise à préparer la diffusion des programmes de Radio France sur de nouveaux supports, tels les objets connectés. Pour ce faire, vous développez des liens avec des acteurs industriels et des ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 16/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Ma première question porte sur l'attitude des institutions culturelles à l'égard des collectionneurs. À côté des très grands collectionneurs que sont Bernard Arnault et François Pinault, la majorité mal connue des collectionneurs plus modestes mérite une attention particulière. Comment s'intéresser au marché local et encourager des jeunes talents n'ayant pas accès aux foires internationales ou aux institutions prestigieuses ?Ma deuxième question a trait au circuit numérique. Les galeries d'art, en particulier d'art contemporain, pâtissent d'une image plutôt négative auprès du grand public. Internet pourrait être un vecteur important pour susciter ...

Consulter

Commission élargie : finances - affaires culturelles - affaires étrangères - Intervention le 08/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

C'est avec plaisir que nous débattons aujourd'hui du budget de la mission « Médias, livre et industrie culturelle », et de la culture en général. En 2017, en effet, le budget de l'ensemble du ministère sera le plus important de son histoire, avec 10 milliards d'euros, soit 1,1 % du budget de l'État – c'est un signe politique fort et attendu.Cette augmentation budgétaire est équitablement répartie entre les différents médias : 3,9 milliards d'euros sont consacrés aux avances à l'audiovisuel public, 294 millions au soutien à la presse – soit une hausse de 2,41 % – et 278 millions d'euros au livre et aux industries culturelles, c'est-à-dire ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 26/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Nous pouvons collectivement nous réjouir de voir le budget de la culture croître dans le cadre du projet de loi de finances pour 2017. Il viendra irriguer les bibliothèques, il contribuera à protéger et à défendre notre patrimoine et facilitera, par un doublement de moyens, l'accès à l'éducation artistique et culturelle, autant d'objectifs qui justifient amplement cette augmentation des crédits.Pour ma part, je me réjouis des propositions formulées par le rapporteur pour avis pour développer les scènes de musique actuelle (SMAC) – particulièrement en territoire rural –, qui passent, notamment, par un relèvement du plancher des subventions ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 26/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Je souligne la conclusion du rapport sur le très bon retour de la France à l'étranger dans les domaines du cinéma et de l'audiovisuel.Je souhaite, monsieur le rapporteur, vous interroger sur l'Institut français, premier partenaire du réseau culturel français à l'étranger. En 2015, écrivez-vous, a été créée la plateforme IFlivre : pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Consulter