Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et mai 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 1954 triés par date — trier par pertinence

Mission d'information commune sur l'application de la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques - Intervention le 15/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Je m'associe à vos propos, monsieur le président, quand vous indiquez que cette mission pourrait servir d'exemple pour le contrôle du Parlement sur l'application de la loi par le Gouvernement. L'action de la mission, les auditions que nous avons conduites et auxquelles j'ai participé assidument, ont certainement orienté le point de vue réglementaire. Je m'associe aux remerciements qui vous ont été adressés sur la façon dont vous avez mené cette mission.Je ne partageais pas tous les objectifs de la loi, notamment en ce qui concerne les professions réglementées, et je pourrais me réjouir du fait que certaines dispositions, présentées comme très urgentes au ...

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 15/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Madame la présidente, je m'associe aux remerciements et aux félicitations qui ont été adressées au rapporteur et à notre collègue Yves Censi pour le travail qu'ils ont accompli et qui aborde, me semble-t-il, toutes les problématiques inhérentes au syndrome du burn out, sa reconnaissance, ses causes et ses conséquences, sa prise en charge et sa prévention. Mais j'ai le sentiment – un peu comme avec le travail que nous avons fait il y a quelques semaines sur la fibromyalgie – que l'on approche le problème sans pour autant apporter de solutions concrètes à ce qui constitue une véritable maladie.Monsieur Sebaoun, un point a tout particulièrement ...

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 15/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

L'opposition regrette les conditions dans lesquelles ce texte a été examiné. Nous considérons qu'il s'agit d'un parti-pris idéologique de la majorité, qui a empêché tout débat dans l'hémicycle, et nous nous réservons la possibilité de former un recours devant le Conseil constitutionnel.

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Je tiens d'abord à m'associer aux félicitations adressées à notre rapporteure, ainsi qu'au président Denis Jacquat, pour l'écoute dont ils ont su faire preuve au cours des quinze auditions menées par la mission d'information.J'ai eu l'occasion de participer à toutes ces auditions et j'ai pu poser toutes les questions qui me préoccupaient sur un sujet important, qui pose malheureusement beaucoup de problèmes, du fait du renoncement de certaines collectivités locales à participer aux dépenses destinées à la prévention spécialisée. Il y a plusieurs raisons à cela.Il y a, d'abord, la diminution des dotations de l'État aux collectivités locales et l'explosion ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

C’est pourquoi je ne regrette pas du tout d’avoir introduit ce fameux amendement dès la première lecture.Nous avons pris ce soir une décision constructive qui contient plusieurs avancées. Si elles ne répondent pas complètement à ce que, pour ma part, j’attendais, elles constituent tout de même un réel progrès pour les élus du littoral.En conséquence, chacun d’entre nous, au sein du groupe Les Républicains, sera libre de voter selon son choix sur ce texte.À titre personnel, je voterai pour.

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Je dois reconnaître que, en première lecture, je n’avais pas bien compris l’outil que constitue ce texte pour les élus du littoral en matière de gestion du trait de côte, et je reconnais, madame la rapporteure, que vous avez beaucoup travaillé afin de mettre à la disposition des élus de certaines parties de notre littoral les outils dont ils ont effectivement besoin.La loi Montagne fut pour moi l’occasion de déposer des amendements sur la loi Littoral. Pourquoi ? Parce que, en montagne, comme l’a fort bien rappelé notre ami Martial Saddier, il y a des lacs et un littoral, et les communes sont confrontées à de nombreuses contraintes. Tout texte dont nous ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Cet amendement vise à étendre le dispositif des plans de prévention des risques naturels prévisibles à toutes les communes ayant déjà bénéficié d’au moins une intervention du fonds Barnier pour l’acquisition amiable d’un bien sur leur territoire.La prévention contre les aléas naturels est avant tout une question de politique publique. S’il est vrai qu’elle fait appel à la responsabilité de chacun, elle doit être orchestrée collectivement. C’est pourquoi je vous propose cet amendement qui vise à soumettre à la réalisation d’un plan de prévention contre les risques de submersion marine toutes les communes ayant déjà bénéficié de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Il vise à supprimer les alinéas 3 et 4 de cet article qui attribue une dépense de financement supplémentaire au fonds Barnier. Depuis la création de ce fonds en 1995, le législateur est venu élargir ses missions au fil des années et des besoins recensés, ainsi que le taux de prélèvement, qui est passé de 2,5 % en 1996 à 12 % aujourd’hui. Ainsi, les ressources du Fonds ont été portées de 20 millions d’euros en 1996 à 200 millions en 2015. Nous ne pouvons plus continuer à lui confier des compensations indéfiniment, comme l’indiquait le rapport de la Cour des comptes que je mentionnais dans mon intervention sur l’article. Toute nouvelle mission doit ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Cet article concerne le Fonds de prévention des risques naturels majeurs, aussi appelé « fonds Barnier ». Depuis 2002, le législateur a eu tendance à lui confier systématiquement de nouvelles missions, année après année, texte après texte. Cependant, d’après le rapport « L’État face à la gestion des risques naturels : feux de forêt et inondations », que la Cour des comptes a rendu en 2009, cette multiplication des missions nuit à la cohérence et à la clarté des interventions du Fonds. Nous ne pouvons plus continuer à lui attribuer de nouveaux financements sans prévoir, à tout le moins, des études d’impact sur les dépenses et les ressources à ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Madame la rapporteure, je reconnais votre perspicacité et suis prêt à retirer l’amendement no 10 rectifié au profit de l’amendement no 25, dont je vous remercie d’avoir souligné l’intérêt.

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Cet amendement prévoit d’autoriser par dérogation les constructions ou les installations liées aux activités agricoles, forestières ou aux cultures marines, en dehors des espaces proches du rivage. Il comprend les garde-fous nécessaires, puisqu’il prohibe le changement de destination et interdit toute extension ultérieure de l’urbanisation. Cette dérogation est essentielle pour nos agriculteurs, mais aussi pour nos aquaculteurs.

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Cet amendement propose de modifier la rédaction, plus qu’imprécise, de l’alinéa 3. Il prévoit que, en dehors des espaces proches du rivage, la densification des hameaux existants par comblement des dents creuses est autorisée lorsqu’elle respecte des critères de proportionnalité, afin d’éviter l’installation de bâtiments volumineux. Aujourd’hui, les élus locaux, dans leur ensemble, comprennent mal la possibilité de créer des hameaux nouveaux, alors que le comblement des dents creuses des hameaux existants est interdit.

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Je précise que, bien qu’ils soient en discussion commune, l’amendement de mon excellent collègue Julien Aubert n’est pas similaire au mien.

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

Je réaffirme, après l’avoir dit lors de la discussion générale, que la loi Littoral est une bonne loi qui a permis de protéger notre littoral, ce dont il me semble que nous sommes tous convaincus. Quant à l’affirmation selon laquelle cet article est un cavalier législatif n’ayant rien à voir avec la proposition de loi, je réponds que le recul stratégique des activités fait partie de la problématique du recul du trait de côte et a par conséquent pleinement vocation à être traité dans ce texte.Cet amendement reprend en partie celui adopté par le Sénat portant création de l’article 9 A et rappelle qu’il traite uniquement des espaces dépourvus de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/01/2017 : Adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gilles Lurton

C’est pourquoi le groupe Les Républicains déterminera son vote en fonction de notre discussion à venir.

Consulter