Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et février 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 379 triés par date — trier par pertinence

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 22/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

EDF participe au démantèlement en France. Participez-vous, avec d'autres équipes, à des projets de démantèlement dans le monde, aux États-Unis ou ailleurs ?

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 22/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Le débat essentiel aujourd'hui concerne le réchauffement climatique, lequel est lié au taux de carbone dans l'atmosphère ; or celui-ci s'accroît à chaque mise à l'arrêt d'un réacteur nucléaire. Il est d'environ 50 grammes de CO2 par kilowattheure pour le photovoltaïque et de 10 à 15 grammes pour l'éolien, contre 4 grammes pour le nucléaire. Il ne faut donc pas démanteler la filière nucléaire si nous voulons préserver les engagements que nous avons pris lors de l'accord de Paris.Il y a dans le monde 66 réacteurs en construction et quelque 440 centrales, et nous avons en France une filière d'excellence. Comment expliquer que nous la démantelons tout en ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 15/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Il y a quelques années, on pouvait lire sur certains camions ce message publicitaire : « Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté. »Puis, le Grenelle de l'environnement nous a conduits à développer le ferroutage, option qui présente notamment l'avantage d'éviter d'avoir à dépaqueter à chaque étape, grâce à des conteneurs ou à des camions s'adaptant directement aux trains.C'est ainsi qu'ont surgi un certain nombre d'infrastructures, notamment l'autoroute ferroviaire Calais-Le Boulou, récemment mise en service et dont la fréquentation commence à devenir intéressante, avec le passage d'un à deux allers-retours quotidiens et une prévision de ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 08/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Je remercie nos invités d'avoir élevé le niveau du débat, nous permettant d'aller au-delà des seuls problèmes du moment. Nous avons le sentiment que les individus préféreront toujours la liberté au collectif, même si le transport collectif a fini par bien s'organiser. Il convient par conséquent de trouver des solutions pour chacun puisque tout le monde ne prend pas la ligne 14 du métro parisien, qui propose en fait une solution individuelle collective puisqu'un train passe toutes les deux minutes. En zone rurale, de délégation de service public en délégation de service public avec les différents opérateurs de transport, nous avons construit un système ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Le ministère de l'environnement a demandé à l'AFB de fournir une « expertise sur les alternatives aux pesticides, notamment les néonicotinoïdes, pour permettre d'accélérer leur mise sur le marché », sachant que les néonicotinoïdes peuvent être utilisés sur dérogation jusqu'au 1er juillet 2020. Or, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) étudie actuellement les risques et les bénéfices d'un certain nombre de produits en vue d'une éventuelle modification du dispositif de dérogation. Vous avez précisé que l'AFB fonctionnerait à moyens constants par rapport aux organismes dont elle est ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Je salue le travail effectué par le président et la rapporteure de la mission d'information, qui nous ont présenté un excellent rapport.Il convient de rappeler que nous avons des obligations, résultant de l'Accord de Paris, en termes de diminution des rejets de carbone dans l'atmosphère au cours des années à venir. Pour être en mesure de tenir ces engagements, il faudra pouvoir disposer en quantité suffisante d'une production d'électricité décarbonée et, pour cela, travailler sur les énergies nouvelles – notamment l'énergie hydroélectrique –, mais aussi encourager la production d'électricité d'origine nucléaire, une filière d'excellence ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 25/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Le Sénat a effectivement accompli un travail conséquent, les élus ayant bien connaissance des problèmes qui peuvent exister en matière de constructibilité. Je reconnais, Madame la rapporteure, que vous avez tenté de parvenir à une solution consensuelle, mais votre amendement pose un problème de fond. Vous indiquez en effet qu'un décret en Conseil d'État précisera les critères de définition des hameaux existants. Or, à titre personnel, j'ai posé, à de nombreuses reprises, des questions écrites aux ministres successifs, mais je n'ai jamais obtenu de réponse quant à la définition des hameaux.Dans le département du Jura, les hameaux sont parfois ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 25/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Au nom du groupe Les Républicains, je veux rendre hommage au travail effectué en première et en deuxième lecture par Mme la rapporteure. Comme elle l'a dit, ce texte n'a pas vocation à défaire la loi Littoral qui, entrée en vigueur en 1986, s'impose sur l'ensemble du littoral français. Cela dit, la loi Littoral ne concerne pas que les côtes maritimes, mais s'applique également en montagne, sur les bords de certains lacs, ce qui nous semble obsolète. Sans vouloir remettre cette loi en cause, il nous semble nécessaire de travailler sur la notion de constructibilité en deuxième lecture du présent texte, et de nous interroger sur les possibilités de ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 11/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Madame la présidente, madame la secrétaire d'État, chers collègues, au nom du groupe Les Républicains, je vous souhaite une très belle année 2017.Madame la secrétaire d'État, vous avez évoqué la continuité du texte de loi pour la reconquête de la biodiversité, qui a effectué un long va-et-vient entre l'Assemblée et le Sénat et dont la mesure phare était la création de l'AFB. Vous venez de dresser un état des lieux.La biodiversité est, non pas une chance pour la planète, comme j'ai pu l'entendre, mais un état de fait : c'est parce qu'il y a la vie qu'il y a la biodiversité. Partant de là, on ne peut, comme l'ensemble de nos concitoyens, qu'être ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 14/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Monsieur le président d'honneur de l'Assemblée des départements de France, je vous félicite pour la qualité de votre rapport. Depuis un certain nombre d'années, la ruralité est un territoire sacrifié, oublié par les différentes politiques structurelles et peuplé d'agriculteurs qui vivent une crise sans précédent et sont révoltés, ce qui a contribué à l'expression d'un vote extrême lors des derniers scrutins.L'instabilité territoriale est un phénomène marquant, pour ne pas dire douloureux, et le « toujours plus grand » – le XXL, comme on l'appelle désormais – est une chimère : s'imaginer, quand on n'a pas de moyens, que s'allier avec ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 07/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Quels seront précisément les liens entre le Muséum et l'AFB, qui a été créée par la loi sur la biodiversité que nous avons adoptée en juillet et qui sera mise en place à compter du 1er janvier prochain ? L'AFB aura besoin de s'appuyer sur un certain nombre d'études en ce qui concerne l'évolution des espèces. Le Muséum sera-t-il prestataire de l'agence ? Vous avez cité un chiffre extrait d'une étude du World Wild Fund, mais on peut considérer que celle-ci n'a pas la même valeur que les travaux réalisés par les différents services nationaux.Ainsi que nous l'avons évoqué lors de l'examen du projet de loi sur la biodiversité, un certain nombre de ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 30/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Je suis admiratif du monde agricole qui est animé, sur 450 000 exploitations, par près de 600 000 agriculteurs et 500 000 salariés. Ce secteur génère une industrie agro-alimentaire qui, avec 16 000 entreprises employant plus de 400 000 personnes, est l'une des plus performantes au monde. En tenant compte des filières de l'amont et de l'aval, l'agriculture représente en France plus de 2 millions de salariés. Elle constitue donc un élément essentiel de notre territoire.L'agriculture, c'est certes une activité de production, mais c'est aussi une étonnante histoire de solidarité – que certains semblent redécouvrir –, à commencer par les ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 29/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Monsieur le président-directeur général, vous avez évoqué l'environnement hyperconcurrentiel du trafic aérien, insistant sur les compagnies de la péninsule arabique qui vont doubler leur nombre d'avions dans les prochaines années. Dans ce contexte complexe de forte augmentation du trafic, la compagnie HOP ! a été créée en 2013 pour riposter aux compagnies à bas coûts. Toutefois, force est de constater que cette compagnie peine à se développer et à trouver sa clientèle. Quel est, par conséquent, votre sentiment sur HOP!, sur le prix des billets de cette compagnie – pas si différent de celui des billets d'Air France ? HOP! ne pourrait-elle être ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 23/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Je souhaite remercier les intervenants : cela faisait longtemps que nous n'avions pas entendu autant d'enthousiasme de conviction ! Il s'agit de sujets semblant convenus depuis toujours, or le moment arrive où il faut dire la vérité.Après vous avoir entendu, je considère que la continuité écologique des rivières, telle qu'elle a été imaginée depuis fort longtemps, en 2000 avec les premières directives européennes, ensuite avec un certain nombre de lois, fondées sur la parole d'experts, n'a pas été préservée. Et toutes les majorités successives sont impliquées : en démocratie, lorsque c'est le cas, il faut reconnaître que l'on s'est trompé.On a ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 22/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Cet amendement ne rajoute pas un risque au risque. Il permet d'urbaniser des zones pour la plupart éloignées du trait de côte, et donc d'améliorer la sécurité des populations actuelles et des générations futures.

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 22/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Si la COP21 avait permis une communication fructueuse entre la plupart des États du monde, et été l'occasion pour ceux-ci de confirmer qu'ils avaient pris conscience du changement climatique, on peut regretter que l'accord de Paris, sur lequel elle avait débouché, ne revête pas un caractère contraignant. À cet égard, je n'ai pas manqué de relever la dernière phrase de votre intervention, où vous avez souligné l'importance que tout ce qui s'est dit lors des conférences de Paris et de Marrakech puisse devenir réalité. Cela signifie-t-il que vous doutez de la capacité des États signataires à mettre en oeuvre les accords qu'ils ont conclus, ou simplement ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 16/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

En 2011, Mme Geneviève Gaillard et moi-même avions rédigé un rapport d'information sur les modes de financement et de gouvernance des associations et fondations liées à l'environnement. Votre propos, monsieur Guillain, m'a inspiré quelques questions.Quel est précisément le budget de la FRB ? Pouvez-vous nous donner l'origine des fonds qui permettent de la financer ? Vous savez que l'État participe activement aux fondations, dans la mesure où les dons faits par les entreprises et les particuliers sont susceptibles de défiscalisation. Parmi les entreprises, quels sont vos plus gros donateurs ? Organisez-vous des campagnes de dons ? Combien coûtent-elles ? Il y ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 09/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Je suis stupéfait par ce que j'entends : cessons de rendre les agriculteurs responsables de tous les maux. Affirmer que les remembrements font problème alors qu'ils tiennent compte des haies et des zones humides, évoquer les problèmes de ruissellement alors que, depuis quelques années, les agriculteurs développent des couverts végétaux empêchant l'érosion n'est pas sérieux.Cela doit être comparé aux millions de mètres carrés de terre rendus imperméables par la construction de centres commerciaux ; aujourd'hui, cela représente 10 % de la France, soit six millions d'hectares ou 25 % de la surface de l'Île-de-France, et la progression continue.Il faut ...

Consulter

Commission élargie : finances - affaires économiques - développement durable - affaires étrangères - Intervention le 26/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Marie Sermier

Le projet Charles-de-Gaulle Express constitue un atout considérable pour Paris, mais aussi pour la France. Si le groupe Les Républicains soutient ce projet, il s'interroge sur son financement sur lequel le projet de loi est totalement muet.Le coût de cette infrastructure est évalué à 1,4 milliard d'euros auxquels s'ajouteront 280 millions pour le matériel roulant. Les promoteurs du projet envisagent l'instauration d'une taxe sur les passagers aériens dès 2017, soit six ans avant la mise en service de la liaison ferroviaire. Cette taxe, qui devrait être d'environ 1 euro par billet, pourrait rapporter entre 35 et 40 millions d'euros. Or les dirigeants d'Air ...

Consulter