Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et juin 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 524 triés par date — trier par pertinence

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 22/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

Nous avons été nombreux, au sein de cette commission, à nous rendre au Mali, où nous avons entendu les avis les plus divers. L'impression générale est toutefois celle d'un certain enlisement de la situation. Sur le plan politique d'abord, dans la mesure où les accords d'Alger ont bien du mal, le mot est faible, à être mis en pratique – on n'en voit guère la traduction sur le terrain –, on reste toujours dans l'enlisement : sans solution politique, il n'y aura pas de solution, quels que soient les efforts militaires. Ensuite, c'est toujours la France qui se retrouve à fournir le principal de l'effort. De ce point de vue, nous sommes bien loin des ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 14/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion, co-rapporteur

Yves Fromion J'approuve ce qu'a dit Joaquim Pueyo et voudrais préciser à mon tour, s'agissant des Touaregs, que la France n'a jamais réussi, à l'époque de la colonisation, à soumettre totalement et durablement ce peuple, pas plus qu'à leur faire changer de mode de vie. Ceci dit, il ne faut pas se voiler la face. La sécurisation des frontières, parce qu'elle vise à éliminer les trafics dont vivent largement les Touaregs, les privera de ressources essentielles à leur survie. La question qui se pose est : comment vont-ils vivre à l'avenir puisque rien ne pousse au Sahel et que les conditions de vie iront en se dégradant avec le changement climatique, comme la présidente l'a ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 14/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion, co-rapporteur

Yves Fromion Pour conclure, je voudrais présenter deux des enjeux actuels des missions EUTM et EUCAP, à savoir la décentralisation et la régionalisation, et faire un point sur la contribution européenne à l'opération Barkhane.Pendant ses deux premiers mandats, EUTM Mali s'est concentrée sur la formation de GTIA dans son quartier général de Koulikoro, non loin de Bamako. Cependant, maintenant que l'objectif de la mission est le renforcement des capacités de commandement et la formation des formateurs, sans parler de – je cite – « la contribution au processus de désarmement, de démobilisation et de réintégration » des rebelles Touaregs, faire venir ces derniers ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 14/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion, co-rapporteur

Yves Fromion L'objet de la mission d'information et, notamment, du déplacement au Mali, était d'apprécier sur le terrain les progrès dans la reconstruction de l'armée et des forces de sécurité intérieure maliennes et, en particulier s'agissant de la première, son autonomie opérationnelle qui, pour une large part, conditionnerait le retrait de la force Barkhane, c'est-à-dire les 4 000 soldats français positionnés au Sahel depuis 2014 (dont 1 500 au Mali).Le premier constat, c'est que cette mission a désormais atteint son rythme de croisière. L'impression générale produite par la visite de son centre d'entraînement à Koulikoro est celle d'une mission qui fonctionne bien et ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 14/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion, co-rapporteur

Yves Fromion La déstabilisation du Mali et de l'ensemble de la région a eu de nombreuses conséquences sur la Stratégie européenne au Sahel, à commencer par le lancement de deux missions PSDC – EUTM Mali et EUCAP Sahel Mali – sur lesquelles nous reviendrons évidemment longuement.Ces deux missions symbolisent la réorientation de la Stratégie européenne vers le renforcement de la sécurité dans la région, considérée désormais comme une frontière avancée de l'Union, tout en faisant enfin le lien entre la sécurité et le développement. En effet, prenant en compte les nouveaux risques liés à la chute du régime libyen, aux rébellions dans le nord du Mali et à ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 08/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

Mon général, merci du panorama que vous avez brossé, même s'il ne laisse pas d'inquiéter. Il est permis de se demander pourquoi, à chaque fois qu'on demande au Parlement d'approuver l'engagement de nos forces armées, le Gouvernement n'était pas tenu de fournir en même temps un état détaillé de nos forces et de nos capacités. Cela éviterait les gigantesques dépassements de contrats opérationnels que vous avez décrits, et qui paraissent irresponsables. Notre armée est aujourd'hui en grande difficulté, et nous sommes mis devant le fait accompli, alors que le Parlement n'est que très partiellement responsable de la situation. Si l'on décide de dépasser de 30 ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 07/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

Je m'étais rendu avec notre collègue Joaquim Pueyo en Sicile, sur un bateau italien, au contact des réalités que vous évoquez. Dans la continuité de ce qui vient d'être dit, il me semble que, s'agissant de la crise migratoire, nombre de pays européens cherchent avant tout à se donner bonne conscience. Ne soyons pas dupes : la Libye profite largement des flux financiers liés au trafic de migrants, essentiellement en provenance d'Afrique de l'Ouest. Ce à quoi nous assistons en l'espèce est une amplification d'une migration ancienne, due à la misère et aux difficultés économiques. Elle continuera tant que les pays d'émigration ne joueront pas le jeu.Mais lorsque ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 25/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

Cette audition est très intéressante, et il serait bon qu'elle puisse se reproduire régulièrement, notamment à l'occasion de la discussion de la loi de programmation militaire. Il est très utile que nous puissions enfin avoir un échange direct avec notre « tortionnaire » de la direction du budget… (Sourires.)Le sérieux voudrait que nous nous entendions sur la définition du pourcentage de PIB que nous avons atteint, car selon qu'on y inclut ou non les pensions, il y a une différence de 8 milliards d'euros. Lorsque nous adoptons le budget en loi de finances initiale, il s'agit du budget « substantiel », celui dont les armées bénéficient pour leur action. ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

Juste un mot pour dissiper toute ambiguïté sur mon propos. Il ne s'agit pas de remettre en cause le caractère nucléaire de la propulsion du futur porte-avions. Je m'interroge sur sa capacité d'emport d'une arme nucléaire.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

… Se pose également la question de la réalisation concrète d'un raid nucléaire à partir du porte-avions. Quand on constate le degré de complexité d'une telle opération menée à partir de la terre par les forces aériennes stratégiques et les moyens considérables qui doivent être mis en oeuvre, on peut s'interroger sur l'opportunité de maintenir cette composante hybride à l'avenir, d'autant qu'elle impose des contraintes très lourdes. En effet, un porte-avions qui embarque l'arme nucléaire est un bâtiment conçu et construit spécialement pour cela, avec notamment des problèmes de réduction des capacités de transport pour les munitions conventionnelles ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

Justement, la question de sa permanence mérite d'être évoquée ! Elle ne l'est pas car nous ne disposons que d'un seul porte-avions, ce qui pose un problème de continuité, également lié à la question du positionnement du porte-avions qui doit être portée de sa cible potentielle…

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

Ce rapport est extrêmement intéressant et il méritera d'être lu avec attention. Vous avez évoqué les deux composantes de notre force nucléaire mais en réalité il y en a trois, avec la composante aéronavale qui est hybride et ne peut être assimilée ni à la composante aérienne, ni à la composante océanique…

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 07/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Fromion

La FTI peut-elle donc être considérée comme une plateforme polyvalente à partir de laquelle on pourrait disposer d'une frégate anti-aérienne, d'une frégate anti-sous-marine, voire d'une frégate capable de tirer des missiles de croisière ?

Consulter