Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et octobre 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 12 sur 12 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 04/12/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Je comprends l'intention de M. Mamère, mais il ne faudrait pas encourager les entreprises de presse à se passer, plus encore qu'elles ne le font déjà, des journalistes professionnels. Tous les citoyens peuvent devenir blogueurs : protéger comme des journalistes tous les citoyens sans exception paraît excessif, même si on peut bien sûr s'interroger sur la meilleure façon de protéger certains blogueurs, précisément définis.

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 29/10/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Si ce budget avait été présenté par la précédente majorité, nul doute que vous auriez formulé un avis de rejet pur et simple et nous d'abstention, madame la rapporteure pour avis !La formulation à laquelle vous recourez au sujet du service civique – « le poids du service civique » – ne laisse pas de nous inquiéter, car elle suggère que vous souhaitez en limiter l'accès. L'objectif est pourtant la montée en puissance, jusqu'en 2017, d'un dispositif dont chacun peut constater le succès localement, faute d'évaluation globale. Le bénéfice pour nos associations et nos clubs est aujourd'hui avéré. Pourriez-vous nous rassurer sur la pérennité ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 29/05/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

À la première phrase de l'alinéa 3, après le mot « compétences », nous proposons d'ajouter les mots « y compris motrices, ». Suivant l'adage bien connu « mens sana in corpore sano », il importe d'intégrer l'éducation physique au socle commun, compte tenu en particulier des difficultés auxquelles se heurte la pratique du sport à l'école.

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 22/05/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Je soutiens moi aussi la proposition de résolution. Parce que la remise en cause de l'exception culturelle fragiliserait durablement notre cinéma, nous devons lutter contre les fast-foods culturels que nous proposent les États-Unis.Ne nous trompons pas : si les jeux vidéo sont des produits de très grande diffusion, ils jouent vis-à-vis des jeunes un rôle culturel, dont notre Commission ne peut pas se désintéresser.Enfin, le fait que l'exception culturelle apparaisse comme un principe imprescriptible ne doit pas cacher certaines évolutions. Aujourd'hui, les films ne sont plus projetés seulement dans les salles de cinéma. On les trouve aussi sur internet. Il ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 13/02/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Sans refaire le débat que nous avons déjà eu à l'occasion de l'abrogation de la loi visant à lutter contre l'absentéisme scolaire, il est nécessaire de poser à un moment ou à un autre la question de l'utilité de la sanction. Si nos collègues de la majorité considèrent qu'il est stigmatisant d'être sanctionné pour des faits aussi graves que ceux dont nous parlons, je les invite à se référer à l'exemple de la sécurité routière. L'aggravation des sanctions a conduit à une baisse des comportements dangereux et du nombre de tués sur nos routes. Cette politique, qui a contraint certains de nos concitoyens à une révolution culturelle, a été ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 06/02/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Il est vrai que l'ensemble des partenaires de l'éducation partageait l'objectif de revalorisation qui était celui de la mastérisation. Mais il faut revaloriser, non seulement la formation dispensée aux futurs enseignants, mais également le métier lui-même, à travers une augmentation de leur rémunération. Aujourd'hui en effet, il n'est pas abusif d'utiliser la formule « travailleurs pauvres » à propos de certains nouveaux enseignants. Il semble que l'on n'ait pas mesuré tous les problèmes que pose la primo-affectation, en dehors de celui de la qualification de ces nouveaux enseignants. Alors que le niveau global des nouveaux recrutés s'est ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 18/12/2012

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Au-delà de votre volonté de stigmatiser la « loi Ciotti », j'ai du mal à comprendre le procès que vous faites d'un texte qui n'envisage pas une sanction comme une fin mais comme l'exercice d'une pression sur des parents souvent démissionnaires. Si l'on en juge par les chiffres, ça marche. Sans aller jusqu'à relier les deux phénomènes, l'assiduité en commission a subitement augmenté depuis qu'on a demandé aux députés de signer une feuille de présence le mercredi matin ! En partant de 80 000 signalements et 60 000 avertissements, tomber à 22 000 seconds avertissements et à 1 400 demandes de suspension des allocations familiales, c'est bien la preuve que ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 28/11/2012

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Chacun est d'accord pour reconnaître le rôle irremplaçable des bénévoles dans notre société et nous sommes tous très attachés à ce modèle de vivre-ensemble.Le propos du texte n'est pas de créer un nouveau « hochet de la vanité », comme disait Napoléon. La démarche se fonde sur la réalité des petites associations – et non celles qui ont une multitude de membres et emploient de nombreux salariés –, ces clubs sportifs ou autres qui font vivre les communes et qui, à travers cette distinction symbolique et spécifique, seraient heureux de bénéficier de la reconnaissance de la Nation.Je félicite Jean-Charles Taugourdeau pour sa proposition. ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 24/10/2012

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Je voudrais partager ce diagnostic, qui doit nous être commun, indépendamment de nos « catéchismes » : 12 millions d'élèves, 850 000 enseignants, mais un système éducatif en échec : échec annoncé pour 60 000 élèves qui entrent en sixième ; sortie de 150 000 élèves sans diplôme et sans solution d'avenir à l'issue de la scolarité obligatoire.Si j'évoque ce diagnostic commun, c'est évidemment avec l'idée de trouver des propositions qui rassemblent. L'un de nos collègues a opposé démarche quantitative et démarche qualitative. Je crois qu'il a bien posé le problème.Dans la législature passée, face à des contraintes économiques et financières ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 10/10/2012

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Plusieurs rapports, au cours des dernières législatures, ont déjà traité de la formation continue des enseignants, destinée à faciliter leur adaptation aux changements intervenus dans le public des élèves depuis leur recrutement. Les problèmes que l'on rencontrait il y a vingt ou trente ans ne peuvent plus être abordés de la même manière. Cette formation continue est donc essentielle, mais elle demeure indigente sur bien des plans, notamment pour la gestion des groupes. Pour l'améliorer il faut dégager du temps sur l'ensemble de l'année scolaire, ce qui n'est guère le cas aujourd'hui.Même si les difficultés éprouvées par les enseignants ne ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 17/07/2012

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Dominique Le Mèner

Je n'ai pas décelé dans vos propos, madame la ministre, un attachement particulier à la vie associative, pas plus d'ailleurs que quand vous étiez députée de l'opposition.Plusieurs études démontrent que le problème ne vient pas tant du bénévolat que de son encadrement, faute d'un statut du dirigeant associatif. Il n'est pas nécessaire de donner encore de l'argent, mais il faudrait mieux accompagner les dirigeants. Que comptez-vous faire ?

Consulter