Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et mars 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 123 triés par date — trier par pertinence

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot, co-rapporteur

Damien Meslot Monsieur Le Bris, nous n'avons pas eu accès aux rapports internes établis sur Louvois, mais nous avons mené des discussions franches et directes avant l'ensemble des acteurs. Et à chaque fois que nous avons souhaité rencontrer l'un de ces acteurs, notre demande a été satisfaite. S'agissant des cyberattaques, nous n'avons pas étudié précisément la question car ce n'était pas le but de notre travail. Il n'y a pas néanmoins de spécificités : Source Solde présente les mêmes garanties, et peut-être les mêmes faiblesses, que d'autres systèmes d'information à l'égard de potentielles cyberattaques. L'objet pour nous était avant tout de s'assurer que nous avions ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot, co-rapporteur

Damien Meslot Tout d'abord, je tiens à préciser que si Louvois a été lancé en 2011, il faudra attendre près de dix ans avant l'extinction des problèmes, Source Solde ne devant fonctionner pleinement pour toutes les armées qu'au début des années 2020.En réponse à M. Vitel, 271 millions d'euros ont d'ores et déjà été recouvrés, sur un total de 401 millions d'euros de trop-perçus.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot, co-rapporteur

Damien Meslot En guise de conclusion, nous tenons à faire part néanmoins de notre confiance dans la démarche de Source Solde, dont le processus de conception et de production est clair et semble performant. Si des questions demeurent, et que de légers retards ont été constatés, nous pensons qu'après avoir dû supporter des erreurs graves, ayant atteint leur moral et perturbé leur vie quotidienne comme celle de leurs familles, les militaires pourront à terme compter sur un système de solde fiable.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot, co-rapporteur

Damien Meslot Premier point d'attention, la fiabilisation des données. La fiabilité de Source Solde dépendra de la fiabilité des données qui seront insérées dans le calculateur. À titre d'exemple, une simple erreur de virgule fausse l'ensemble du système. Le formatage des données est donc un défi important. La marine, qui basculera en premier, a ainsi entamé un lourd travail de fiabilisation, qui suppose d'analyser l'ensemble des erreurs identifiées.Deuxième point d'attention, l'impact du prélèvement à la source et d'autres réformes ayant trait à la condition militaire. De l'aveu de tous, la réforme du prélèvement à la source constitue un sujet d'inquiétudes, tant ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot, co-rapporteur

Damien Meslot Premièrement, chacun le sait, le versement de la solde des militaires, encore assuré par Louvois, connaît toujours des dysfonctionnements.Pour rappel, Louvois a été mis en place en 2011 afin de calculer la solde de près de 180 000 militaires, soit la quasi-totalité des militaires du ministère de la Défense à l'exception de l'armée de l'air.Les défaillances du logiciel sont dues tant aux dysfonctionnements du programme qu'à d'autres erreurs : saisie des données, autres problèmes informatiques, complexité du mode de calcul de la solde des militaires. La disparition engagée du métier de « soldier », dans le cadre de la réorganisation du ministère de la ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 05/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Depuis quelques années, tous les gouvernements ont multiplié les commémorations, si bien qu'au bout du compte certaines d'entre elles se déroulent devant des parterres vides, à l'exception des autorités préfectorales et des élus.Ne pensez-vous pas dans ces conditions que, sans porter atteinte à la mémoire des dates marquantes de notre histoire, il serait souhaitable de ne plus soutenir des commémorations qui manquent de visibilité et d'envisager, comme cela se pratique dans de nombreux pays européens, la réunion de certaines d'entre elles ?

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 27/09/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Le 7 septembre, le directeur du site de Belfort m'a téléphoné pour m'annoncer : « Le site ferme ». Et à dix heures du matin, tous les salariés ont reçu un courriel les informant que le site allait fermer et qu'il n'y avait rien à négocier. Or, vous avez déclaré avoir choisi cette même date du 7 septembre pour entamer des négociations. Étrange conception des négociations !Vous avez ajouté que tous les sites étaient en sous-capacité, mais que les compétences présentes à Belfort, et qui sont réelles, allaient être transférées à Reichshoffen. De deux choses l'une : soit il n'y a pas d'activité, et vous licenciez les gens ; soit il y en a, et pourquoi ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 25/05/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Avons-nous suffisamment de moyens pour ne pas dépendre de la puissance américaine ? En prenant nos informations auprès d'une puissance certes alliée, mais dont les intérêts ne sont pas toujours identiques aux nôtres, ne nous exposons-nous pas au risque d'être manipulés ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 26/04/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Le championnat d'Europe de football approche et l'état d'urgence sera probablement prolongé par le Parlement. De nombreux maires ont prévu d'installer des écrans géants dans leurs communes, mais le ministre de l'Intérieur a prôné la prudence ; il sera vraisemblablement difficile d'installer de tels dispositifs dans des espaces ouverts. Sera-t-il néanmoins possible de le faire dans des lieux fermés par des barrières pouvant aisément basculer en cas de mouvement de foule et moyennant la fouille des personnes à l'entrée ? Quels conseils donnez-vous aux maires à cet égard ? En effet, nous ne voulons pas donner raison aux terroristes en annulant toutes les ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 30/03/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Depuis 2012, 108 000 paiements de contournement ont dû être effectués pour corriger les erreurs du système Louvois : combien coûte cette « arrière-cuisine », comme vous le dîtes ?S'agissant de la méthode retenue pour développer Source Solde, force est de constater que l'on ne pourra guère faire pire que l'incompétence, l'amateurisme et le manque de professionnalisme qui ont marqué le développement du système Louvois. Mais si le programme Source Solde est bel et bien mené comme un programme d'armement, cela n'exclut pas quelques probables retards, qui pourraient conduire à ce que Source Solde entre en fonction au même moment que le prélèvement « à la ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 23/03/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

En effet, mais il y a les « fan zones » proprement dites et les écrans géants.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 23/03/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Les événements de Charlie Hebdo et les attentats du 13 novembre ont montré que les règles d'engagement du feu que doivent respecter nos policiers pouvaient ne pas être tout à fait adaptées face à des événements terroristes, de même que les matériels. Vous avez annoncé un certain nombre de mesures. Où en sommes-nous ?Par ailleurs, élu du Territoire de Belfort, je suis très surpris de voir la facilité avec laquelle on peut franchir la frontière franco-suisse. La Suisse est bien sûr un pays ami, mais, entre le sud du Territoire de Belfort et la Suisse, on passe la frontière comme dans du beurre, et je n'ai pas l'impression que des mesures significatives aient ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 09/03/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Je souhaite vous interroger sur la prise en charge des prothèses dont doivent être équipés certains de nos blessés ayant subi une amputation. Je sais que certaines associations, comme Terre Fraternité, accompagnent les victimes, mais quelle est la nature de la prise en charge faite par l'ONAC-VG ? D'après mes informations, les prothèses doivent être régulièrement renouvelées et, alors que l'accroissement de nos interventions augmente mécaniquement le nombre de blessés et, souvent, celui des prothèses nécessaires, pouvez-vous nous rassurer quant aux moyens dont vous disposez ? Combien de personnes sont concernées ? Quel est le coût de cette prise en charge ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 16/02/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Je suis inquiet de voir 10 000 soldats mobilisés pour protéger notre territoire national. En effet, même s'ils comprennent le but de l'opération Sentinelle, nos militaires sont gagnés par la lassitude. Cette forte mobilisation rassure la population, mais je ne suis pas convaincu de son efficacité militaire. Quand pourra-t-on alléger le dispositif ? Pendant que nos hommes sont mobilisés, ils ne peuvent pas s'entraîner. Ne va-t-on pas arriver à un épuisement qui serait préjudiciable à la conduite d'opérations extérieures ?Daech s'implante et se renforce en Libye. Ne faudrait-il pas intervenir rapidement avant qu'il n'atteigne les installations pétrolières ? ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 12/01/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Ce n'est pas la première fois que vous nous faites part de votre inquiétude concernant l'implantation de plus en plus forte de Daech en Libye. Une solution politique – que vous favorisez – semble se dessiner, mais reste virtuelle. Ne faudrait-il pas prendre les devants, pour éviter que Daech ne fasse jonction avec Boko Haram ou d'autres groupes de la bande sahélienne ? La coalition ne doit-elle pas intervenir rapidement en Libye, avant que la situation ne s'aggrave trop ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 25/11/2015

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Je m'associe à mes collègues pour remercier nos forces armées pour ce qu'elles font à l'intérieur de notre territoire comme à l'extérieur.S'agissant de Sentinelle, le chef d'état-major de l'armée de terre nous disait son souhait d'avoir davantage d'équipes mobiles : avez-vous l'intention de faire évoluer le dispositif dans ce sens ?Pouvez-vous nous faire le point de l'évolution des positions de Daech en Syrie et en Irak après les bombardements que nous avons effectués, certaines informations dans la presse nous laissant penser que cette organisation reculerait ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 18/11/2015

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Avez-vous eu vent de menaces terroristes particulières à l'encontre de nos sites protégés ? Avez-vous l'intention, à la suite des derniers événements, de relever encore les mesures de protection, ainsi que les moyens pour ce faire à un niveau acceptable par tous ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 17/11/2015

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Vous avez évoqué une certaine évolution relative à l'opération Sentinelle, mais force est de constater que les terroristes ont eux aussi fait évoluer leur mode opératoire, en prenant pour cible des gens attablés aux terrasses de cafés, ou se trouvant rassemblés dans des lieux publics qu'il est difficile de protéger – il serait impossible d'assurer la protection de tous les cafés et restaurants de France. Dès lors, pensez-vous que le dispositif actuel, qui sert essentiellement à rassurer la population, a vocation à évoluer afin d'augmenter la capacité opérationnelle de nos forces ?Pour ce qui est de l'armement à létalité réduite dont sont équipés ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 03/11/2015

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Damien Meslot

Monsieur le ministre, dans le cadre de l'opération Sentinelle, beaucoup de militaires sont mobilisés dans notre pays ; cela rassure la population, mais nous ne pouvons pas prévenir toutes les tentatives d'attentat. Ne devrions-nous pas réduire la voilure de ce dispositif ?Avec le maire de la commune, nous étions venus vous voir pour évoquer le cas de la réduction des effectifs du 1er régiment d'artillerie stationné à Bourogne et nous attendons une réponse de votre part dans ce dossier.

Consulter