Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et juin 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 248 triés par date — trier par pertinence

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 22/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Je me contenterai de quelques mots puisque Christophe Guilloteau a parfaitement résumé l'état d'esprit de notre groupe. Nous avons très bien travaillé ensemble, dans une période difficile puisque notre pays est en guerre. C'est ce qui a fait la particularité de cette législature par rapport aux précédentes que nous avons vécues ensemble.Je suis très heureux de vos propos, Mme la présidente, quant au périmètre que devrait recouvrir notre commission. Oui, elle doit rester la commission de la Défense nationale et des forces armées et n'a pas vocation à fusionner avec une commission des Affaires étrangères qui, elle aussi, possède ses spécificités et ses ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 22/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

En complément des propos de Jacques Lamblin, je préciserai, s'agissant de la réserve, que les armées cherchent souvent des réservistes dans des métiers de niches. Ces personnes qualifiées occupent en général des fonctions importantes dans le monde économique et industriel, principalement dans le privé. Le recours aux réservistes peut donc poser quelques difficultés. Comment mettre en place un système gagnant-gagnant pour l'entreprise et les armées ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 07/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Votre rapport est très complet et j'ai hâte de pouvoir le lire en détail. S'agissant de Sophia, vous l'avez indiqué, le gouvernement libyen reconnu n'autorise toujours pas la présence des bâtiments déployés dans le cadre de cette opération dans ses eaux territoriales. J'avais cru comprendre que cette question devait être abordée lors du Sommet européen organisé à Malte, le 3 février dernier. Pourtant, si les conclusions de ce Sommet, dont je viens de prendre connaissance, font état d'une augmentation des moyens consacrés notamment à la formation des garde-côtes libyens, rien n'est dit sur la mise en place d'une ligne de protection dans les eaux ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Également membre de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN, je m'interroge comme mon collègue sur le danger que courent les États baltes. Je me félicite que nous vous ayons entendus ensemble, Madame et Messieurs les ambassadeurs ; la Suède et la Finlande étant membres de l'Union européenne mais non de l'OTAN et la Norvège étant dans la situation inverse, je me suis souvent interrogé sur vos positions respectives en matière de défense collective. Les trois pays sont certes membres du Conseil de l'Arctique, mais cette organisation n'a pas compétence en matière de défense commune. Vos pays ont-ils conclu des accords de défense, bilatéraux ou collectifs, avec les ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Au risque de vous faire répéter, pourriez-vous préciser le montant des sommes injustement versés, les trop-perçus, et faire le point sur les sommes déjà recouvrées ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 31/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Je tiens d'abord à dire que je suis admiratif de la manière dont nous avons pris en compte cette problématique en France. J'ai eu l'occasion de le faire savoir hors de nos frontières, puisque j'ai commis un rapport sur ce sujet pour l'assemblée parlementaire de l'OTAN. Nous sommes en pointe, et nous devons nous donner les moyens d'y rester.Nous devons cette avance à quatre facteurs : tout d'abord, l'approche interministérielle, qui nous permet d'être beaucoup plus efficaces que nos alliés ; nous avons aussi été parmi les premiers à nous doter d'une stratégie nationale de cybersécurité ; les premiers à mettre en place les outils de secours, que l'on appelle ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 24/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

L'obsession actuelle des Américains, ce sont les fake news qui, circulant dans le monde entier, peuvent avoir des effets déstabilisants très importants. Je viens de lire un livre russe traitant de la désinformation comme arme de guerre, qui montre bien le danger représenté par ce phénomène.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 24/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Madame, Monsieur, je vous remercie pour vos exposés intéressants et très complets. Vous concluez sur une question que nous avons tous en tête aujourd'hui, à savoir quelle sera la position des États-Unis de Trump. Sur bien des points, le nouveau président américain tient des propos contradictoires, ce qui fait que nous ne pouvons pas avoir une vision claire de la situation : tout en affirmant vouloir entretenir des relations franches et fortes avec les Russes et en menaçant de remettre en cause l'article 5 du traité de l'Atlantique nord, il ne parle pas de démanteler le système de défense antimissile américain installé en Europe, qui préoccupe tant ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Sur quelle durée cet effort devra-t-il être consenti ? S'agira-t-il d'une augmentation brutale, en 2020, ou d'une augmentation progressive ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Je tiens tout d'abord à féliciter nos rapporteurs pour ce rapport très intéressant. Je souhaiterais leur poser deux questions. La première a trait aux accords de Lancaster House de 2010. Ceux-ci prévoyaient un partenariat entre les puissances nucléaires ouest-européennes – le Royaume-Uni et la France – pour « modéliser la performance des têtes nucléaires et des équipements associés, afin d'en assurer la viabilité, la sécurité et la sûreté à long terme ». Il était prévu de mettre en place une installation commune à Valduc en France, qui s'appuyait sur un centre de développement technologique commun situé à Aldermaston au Royaume-Uni. Où ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 30/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Vous avez insisté avec raison sur le nombre important de PME dans le GICAT et sur le rôle majeur qu'elles jouent. Elles sont souvent au coeur de l'innovation et mettent au service des grands donneurs d'ordres des pépites technologiques ; néanmoins, elles se trouvent aujourd'hui fragilisées, et parfois victimes d'offres publiques d'achat (OPA) lancées par des groupes étrangers. Le Gouvernement et le ministre de la Défense ont pris la décision il y a cinq jours de créer un fonds souverain dédié aux PME de défense et doté de plusieurs millions d'euros – sans en préciser le montant exact. L'État souhaite entrer dans le capital de ces entreprises pour les ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 16/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

L'instabilité politique en Libye a fait le lit des djihadistes, qui ont pu s'y installer. Grâce à un effort commun, notamment grâce à notre action dans le renseignement et à celle que les Américains ont menée par leurs frappes aériennes, la situation a évolué positivement, mais nous ne sommes pas à l'abri de résurgences, puisque de nombreuses troupes djihadistes se sont réfugiées dans le sud-ouest de la Libye. Au plan politique, un sommet s'est tenu à Paris le 3 octobre. Envisagez-vous d'autres manifestations de ce type ? La stabilisation politique, essentielle pour ce pays et pour la lutte que nous menons contre le djihadisme, est-elle en bonne voie ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 09/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Je m'apprête à présenter, pour le compte de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN, un rapport sur l'avenir des capacités alliées de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR). On constate aujourd'hui que la demande de capacités ISR est supérieure à l'offre, et que nous avons besoin de plateformes ISR de plus en plus développées, car il faut certes qu'elles collectent l'information, mais également qu'elles soient munies de systèmes d'analyse pour traiter, exploiter et distribuer les données. De même, l'utilisation de l'espace aérien est pour l'heure non disputée. Demain, en revanche, nous connaîtrons les interdictions d'accès et les blocages de ...

Consulter

Commission élargie : finances - défense nationale - affaires étrangères - Intervention le 02/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Ce dispositif a-t-il été mis en place depuis votre audition du 4 octobre par la Commission de la défense, monsieur le ministre ?

Consulter

Commission élargie : finances - défense nationale - affaires étrangères - Intervention le 02/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Vitel

Monsieur le ministre, votre distinction entre MCO de temps de paix et MCO de temps de guerre me laisse dubitatif. Lorsqu'on a l'ambition de disposer d'une défense globale, de pouvoir entrer en premier et de participer à des conflits de haute intensité, on doit avoir, dans ce domaine, un outil de grande capacité. Or, aujourd'hui, on constate que notre MCO de temps de paix nous sert en temps de guerre, au détriment de nos capacités opérationnelles.Par ailleurs, je souscris au bilan que M. Rouillard a dressé de la situation de la Marine. J'apprécie du reste son courage : ses observations sont autant de raisons pour lesquelles nous nous prononcerons contre votre budget, ...

Consulter