Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et février 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Résultats 1 à 20 sur 39 triés par date — trier par pertinence

Question Écrite N° 47047 du 24/12/13 (Ministère de l'économie et des finances) (Réponse le 20/09/16)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur les problèmes auxquels ont fait face de nombreux contribuables qui ont investi dans le secteur de l'énergie photovoltaïque, dans les départements d'outre-mer, au titre de la loi Girardin industrielle « énergies renouvelables ». Ce projet était censé être garanti par un contrat d'achat de la production par EDF et défiscalisé. Cependant, les personnes qui ont investi dans ces projets ne bénéficieront finalement pas de la défiscalisation promise. Par conséquent, ils se trouvent dans une situation financière délicate dans la mesure où en plus de devoir payer leur impôt, ils doivent ...

Consulter

Question Écrite N° 77686 du 07/04/15 (Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes) (Réponse le 09/08/16)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur les conditions d'attribution de la pension de réversion. Plus précisément dans la situation où le conjoint décédé a une première fois été marié. En l'état, la pension de réversion est versée à la première et à la deuxième épouse. Là où une difficulté demeure est au moment de la disparition de l'une des deux personnes. Il semblerait en effet qu'aucun dispositif ne soit mis en œuvre de façon automatique permettant à la personne survivante de bénéficier de la part de réversion versée à celle disparue. Il reviendrait donc aux intéressées de se ...

Consulter

Question Écrite N° 64194 du 16/09/14 (Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes) (Réponse le 12/07/16)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur les formations imposées aux personnels en charges des diagnostics immobiliers et des examens de certification auxquels ils sont soumis tous les cinq ans. En l'état, les certifications sont délivrées par matière (amiante, plomb, performance énergétique, électricité, gaz...) et relèvent de compétences professionnelles ce qui ne permettrait pas de prise en charge au titre des fonds destinés à la formation professionnelle. Le coût par matière est de l'ordre de 550 euros HT et il peut être imposé aux salariés de suivre les formations en dehors de leur temps ...

Consulter

Question Écrite N° 76597 du 24/03/15 (Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche) (Réponse le 26/01/16)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton attire l'attention de Mme la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur l'implication d'enseignants dans les tentatives de propagation de l'islamisme à Mayotte. Nombreux élus comme des responsables de la sécurité l'ont alerté sur la nomination à Mayotte d'enseignants venant de métropole et développant sur place une action militante remarquée. Dans le respect de la liberté des personnes, il l'interroge sur les mesures prises par le ministère pour éviter le risque d'une dérive islamiste qui serait portée par des fonctionnaires de sa responsabilité. Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur ...

Consulter

Question Écrite N° 77724 du 07/04/15 (Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur l'organisation territoriale de la sécurité routière. En effet, depuis 2010, la délégation à la sécurité et à la circulation routière est rattachée au ministère de l'intérieur, mais reste également à disposition du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie. Ce transfert de compétences ne s'est pas fait intégralement, puisque si les délégués et inspecteurs dépendent désormais du ministère de l'intérieur, les agents de coordination routière et des observations départementaux restent gérés par le ...

Consulter

Question Écrite N° 76598 du 24/03/15 (Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton attire l'attention de Mme la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur la situation alarmante des écoles dans le département de Mayotte. Dans ce jeune département, la proportion de population en âge d'être scolarisée est importante, et les efforts entrepris dans le sens de la scolarisation portent leurs fruits. Cependant, les infrastructures comme les équipements de ces écoles témoignent d'un état de vétusté avancé. Au-delà des conditions de confort minimum requises pour étudier, c'est la santé et la sécurité des élèves qui sont ici mises en péril. En effet, le délabrement touche les bâtiments et les ...

Consulter

Question Écrite N° 75785 du 10/03/15 (Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur les conditions d'attribution de l'aide à la mobilité des personnes en cours de réinsertion professionnelle. En l'état cette mesure d'accompagnement au retour dans l'emploi est accordée aux bénéficiaires d'un contrat à durée indéterminée mais pas aux intérimaires. Il convient de préciser qu'un nombre croissant d'entreprises ont recours aux agences d'intérim ce qui leur permet une plus grande souplesse et flexibilité dans la gestion des ressources humaines. Pour certaines d'entre elles il s'agit également de disposer d'une période ...

Consulter

Question Écrite N° 75112 du 03/03/15 (Secrétariat d'État, auprès du ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique, chargé du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de Mme la secrétaire d'État, auprès du ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique, chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire sur la mise en œuvre d'une disposition européenne concernant les entreprises amenées à pratiquer du désamiantage. Cette mesure impose désormais une « certification amiante » (n° 1552) dont l'intérêt n'est pas remis en cause. Toutefois si elle est adaptée aux entreprises spécialisées cette réglementation paraît tout à fait inappropriée aux entreprises artisanales du bâtiment qui sont amenées de façon très limitée à réaliser de menus ...

Consulter

Question Écrite N° 32238 du 16/07/13 (Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie) (Réponse le 10/02/15)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les nuisances occasionnées par la présence du castor, espèce protégée ainsi que ses habitats par arrêté ministériel du 23 avril 2007. Dans la Drôme plusieurs agriculteurs ont ainsi déploré des dégâts sur leur production (colza, arbres fruitiers...) et aussi d'inondation de parcelles en lien avec la réalisation de « barrages » sur les rivières. À ce jour, il n'existe aucune possibilité d'indemnisation par l'État. Pourtant le coût des dégâts occasionnés peut fragiliser certaines exploitations. Aussi, il lui demande quelles mesures pourraient être ...

Consulter

Question Écrite N° 22407 du 26/03/13 (Ministère de l'économie et des finances) (Réponse le 30/12/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur les difficultés rencontrées par les assurés du régime social des indépendants dans la gestion de leurs dossiers. En effet, de nombreux artisans, commerçants, gérants d'entreprise non-salariés font l'objet d'erreurs dans les règlements de leurs prestations sociales ou dans le calcul de leurs cotisations, qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur la gestion de leurs activités professionnelles. Dans un rapport publié en septembre 2012, les magistrats de la Cour des comptes relatent que le 28 novembre 2007, les fichiers URSSAF ont été écrasés par les fichiers du RSI lors de la fusion ...

Consulter

Question Écrite N° 68781 du 11/11/14 (Ministère de la justice) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur la très violente agression dont ont été victimes deux jeunes femmes, à Colombes, au début du mois d'août 2013, par un délinquant multirécidiviste. D'après des informations recueillies par l'institut pour la justice, une enquête de l'inspection générale des services judiciaires serait en cours, notamment concernant les conditions du suivi du principal suspect. À l'heure où la réforme pénale présentée par le Gouvernement cherche à développer les aménagements de peine et à diminuer le recours à la détention, la plus grande transparence s'impose, plus que jamais. C'est pourquoi ...

Consulter

Question Écrite N° 48091 du 21/01/14 (Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social) (Réponse le 28/10/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur le nouveau cadre juridique du temps partiel. Ces nouvelles dispositions instituant une durée minimale de 24 heures vont poser des difficultés à l'embauche quand bien même des exceptions sont prévues et leurs applications reportées au 1er juillet 2014. Les nouvelles mesures compliquent considérablement l'embauche particulièrement dans les TPE, les commerces... De plus elles risquent de limiter les possibilités d'emploi de nombreux salariés. Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social / Ministère du ...

Consulter

Question Écrite N° 60532 du 15/07/14 (Ministère de la défense) (Réponse le 28/10/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton alerte M. le ministre de la défense sur la situation en Centrafrique. Le 3 juillet 2014, une dizaine de soldats français étaient blessés sur ce théâtre des opérations. Nos soldats y sont présents depuis près de 8 mois et le calme est très loin d'être revenu dans le pays, en particulier à Bangui. L'armée française est prise entre deux feux et sa mission semble quasi impossible à remplir du fait de ses moyens limités et du niveau de haine qui prévaut désormais entre les communautés. Une décision doit être prise rapidement afin de débloquer cette situation intenable pour nos soldats. Il souhaite donc connaître ses décisions pour éviter l'enlisement en ...

Consulter

Question Écrite N° 62023 du 29/07/14 (Ministère des affaires étrangères et du développement international) (Réponse le 28/10/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton interroge M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur la réaction de la France face à l'épuration religieuse subie par les chrétiens d'Irak, et en particulier ceux de Mossoul. En effet, pour échapper aux exactions et à la mort, perpétrée par les djihadistes de l'EEIL, des dizaines de milliers de chrétiens fuient le pays. Il n'est plus possible de vivre sans être musulman dans cette zone. Il lui demande quelles actions la France envisage de mettre en place pour défendre le droit de cette minorité de vivre dans son pays. Alors que M. Ban Ki-Moon parle de « crime contre l'humanité », la France, pays des droits de l'Homme, se ...

Consulter

Question Écrite N° 58121 du 24/06/14 (Ministère des affaires étrangères et du développement international) (Réponse le 14/10/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton alerte M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur la situation des chrétiens de Syrie. En effet, pour échapper aux exactions et restrictions de liberté religieuse, perpétrées par les djihadistes, des dizaines de milliers de chrétiens sont aujourd'hui contraints de quitter leur pays. Crucifixions de chrétiens refusant de se convertir à l'islam, destructions massives de logements et d'églises, émigration effrénée : la gravité de la situation de cette population ne permet plus l'inaction de la France, pays des droits de l'Homme et des libertés. Il lui demande donc quelles mesures il envisage de mettre en œuvre pour obtenir ...

Consulter

Question Écrite N° 47981 du 21/01/14 (Ministère de l'intérieur) (Réponse le 23/09/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton interroge M. le ministre de l'intérieur sur les suites qui seront données à la profanation par le groupe des Femen le 20 décembre 2013 dans l'église de la Madeleine. En effet, quatre jours avant la fête de Noël, la fête de la famille et de la paix par excellence, une personne faisant partie de l'association des Femen , s'est dirigée vers l'autel alors qu'une chorale répétait dans l'édifice. Non contente de troubler le calme d'un lieu dédié au culte, cette militante a déposé devant l'autel un morceau de foie de veau censé représenter un fœtus avant d'uriner sur les marches de l'autel. Il est particulièrement choqué de l'absence de réaction du ministre ...

Consulter

Question Écrite N° 52756 du 25/03/14 (Ministère de l'intérieur) (Réponse le 05/08/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton interroge M. le ministre de l'intérieur sur les initiatives prises par la police nationale à l'égard d'une jeune étudiante des Yvelines, telles que relatées dans Le Figaro du 5 mars 2014. Il apparaîtrait que son ministère aurait conditionné l'avancée de la demande de naturalisation de cette jeune fille à la livraison d'informations sur le mouvement « La manif pour tous ». Outre que cette manière de faire semble qualifier « La manif pour tous » de mouvement factieux et séditieux, une telle demande à l'égard de cette étudiante paraît, au regard de sa participation au mouvement, particulièrement injustifiée. Il lui demande aussi de bien vouloir lui ...

Consulter

Question Écrite N° 57136 du 10/06/14 (Ministère de la défense) (Réponse le 29/07/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton interroge M. le ministre de la défense sur la situation de nos forces armées déployées depuis janvier 2013 au Mali dans le cadre de l'opération Serval. Les affrontements qui ont secoué le nord du Mali au cours des dernières semaines, mettant aux prises l'armée malienne et le Mouvement national de libération de l'Azawad ont entraîné l'ajournement des opérations de retrait des forces armées françaises. L'intégrité territoriale du Mali semble, en effet, une nouvelle fois remise en cause par cette reprise soudaine et très violente des hostilités au moment même où la France engageait le processus de redéploiement de ses troupes. Il souhaiterait connaître ...

Consulter

Question Écrite N° 61439 du 22/07/14 (Ministère des affaires sociales et de la santé) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton appelle l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur le trouble infantile rare, la dépendance à l'alimentation artificielle par sonde. Elle touche des enfants qui pour des raisons diverses, incapables de s'alimenter se sont vu poser une sonde et ne peuvent plus s'en passer. En l'état, une équipe pluridisciplinaire autrichienne « Notube » a défini un protocole qui semble particulièrement bien adapté, donnant des résultats de guérison très significatifs. Il convient de préciser que le coût du traitement s'élève à 12 000 euros s'il est suivi en Autriche ou 7 000 euros s'il est réalisé en France. L'équipe se déplace au CHU du ...

Consulter

Question Écrite N° 56438 du 03/06/14 (Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt) (Réponse le 08/07/14)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, sur les problématiques que rencontrent les exploitants forestiers et scieurs. Tout d'abord, l'exportation des bois ronds résineux vers la Chine a augmenté de 100 % en l'espace d'un an. Or ces bois sont issus des plantations de l'ancien Fonds forestier national qui avaient pour but de dynamiser la filière bois française, en partenariat avec les professionnels. Aussi, en 2010, l'ONF et les communes forestières s'étaient engagés à augmenter le volume de bois issu des forêts publiques mis sur le marché, mais les professionnels ne peuvent que ...

Consulter