Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et juin 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 142 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 22/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Cher Yves Durand, je souhaite mettre l'accent sur le dispositif « Plus de maîtres que de classes » qui fait partie de la loi pour la refondation de l'école de la République. Ce dispositif a pour objectif de prévenir la difficulté scolaire en permettant de nouvelles organisations pédagogiques au sein même de la classe pour mieux remédier aux difficultés d'apprentissage et conduire chaque élève à la maîtrise des compétences de base dans le cadre du socle commun.Le dispositif est très innovant et suscite plusieurs retours de nombreux citoyens qui pensent que « Plus de maîtres que de classes » c'est un maître en plus dans l'école pour quelques élèves. ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 01/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Madame la maire, je vous remercie d'être venue pour informer la commission de l'avancée de la candidature de Paris et de nous avoir fourni de nombreux détails sur le contenu du projet.La candidature de Paris a une portée nationale et suscite un engouement sur l'ensemble des territoires. Vous dites que chacun d'entre eux porte cette candidature. Je veux en témoigner ce matin et vous assurer du soutien du département de la Dordogne. La Dordogne va en effet mener des actions qui vont valoriser cette candidature, en y associant un maximum de Périgourdines et de Périgourdins. Quoi de mieux pour fédérer et unir autour de cette cause ?Le mouvement sportif et éducatif ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 07/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

La richesse du réseau de chaînes constituant France Médias Monde est souvent méconnue en France, même si RFI et France 24 sont accessibles sur le territoire. Pour assurer le succès de ce réseau, le développement international et le recours à des campagnes de marketing sont essentiels, et vous le détaillez longuement dans le rapport d'exécution du COM 2015.Vous avez expliqué, en introduction, que France 24 avait pu s'étendre en Afrique francophone, au Gabon, au Congo-Brazzaville et en République démocratique du Congo. Sur ces trois exemples, et plus particulièrement le Gabon, la chaîne a-t-elle subi des entraves dans la diffusion d'informations libres, ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 07/12/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Madame la présidente, il était important de vous entendre énumérer tout ce que le groupe France Télévisions a accompli en 2015. On sous-estime souvent l'apport d'un grand service public et gratuit de télévision dans notre pays.Sous votre impulsion, France 2 a renouvelé un grand nombre de ses programmes, notamment ses magazines de l'après-midi. Si les audiences restent pour le moment en retrait, ces changements ont permis de moderniser et d'enrichir la chaîne, en mettant en avant des talents émergents et en renouvelant son offre – je pense notamment à la création d'une émission quotidienne de décryptage de l'actualité à dix-huit heures.Même si les ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 22/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

J'aborderai premièrement le sujet de l'innovation. De nouvelles émissions ont été mises en place pour expliquer simplement l'information et donner au citoyen les moyens de se forger une opinion libre et indépendante. Je pense par exemple à l'émission « Expliquez-nous... », dans laquelle un sujet est décrypté chaque jour, ou de France Info Junior, dont le spécialiste vient répondre à des questions d'actualité formulées par des enfants ou par des jeunes. L'innovation vise à préparer la diffusion des programmes de Radio France sur de nouveaux supports, tels les objets connectés. Pour ce faire, vous développez des liens avec des acteurs industriels et des ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 16/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Ma première question porte sur l'attitude des institutions culturelles à l'égard des collectionneurs. À côté des très grands collectionneurs que sont Bernard Arnault et François Pinault, la majorité mal connue des collectionneurs plus modestes mérite une attention particulière. Comment s'intéresser au marché local et encourager des jeunes talents n'ayant pas accès aux foires internationales ou aux institutions prestigieuses ?Ma deuxième question a trait au circuit numérique. Les galeries d'art, en particulier d'art contemporain, pâtissent d'une image plutôt négative auprès du grand public. Internet pourrait être un vecteur important pour susciter ...

Consulter

Commission élargie : finances - affaires culturelles - affaires étrangères - Intervention le 08/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

C'est avec plaisir que nous débattons aujourd'hui du budget de la mission « Médias, livre et industrie culturelle », et de la culture en général. En 2017, en effet, le budget de l'ensemble du ministère sera le plus important de son histoire, avec 10 milliards d'euros, soit 1,1 % du budget de l'État – c'est un signe politique fort et attendu.Cette augmentation budgétaire est équitablement répartie entre les différents médias : 3,9 milliards d'euros sont consacrés aux avances à l'audiovisuel public, 294 millions au soutien à la presse – soit une hausse de 2,41 % – et 278 millions d'euros au livre et aux industries culturelles, c'est-à-dire ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 26/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Nous pouvons collectivement nous réjouir de voir le budget de la culture croître dans le cadre du projet de loi de finances pour 2017. Il viendra irriguer les bibliothèques, il contribuera à protéger et à défendre notre patrimoine et facilitera, par un doublement de moyens, l'accès à l'éducation artistique et culturelle, autant d'objectifs qui justifient amplement cette augmentation des crédits.Pour ma part, je me réjouis des propositions formulées par le rapporteur pour avis pour développer les scènes de musique actuelle (SMAC) – particulièrement en territoire rural –, qui passent, notamment, par un relèvement du plancher des subventions ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 26/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Je souligne la conclusion du rapport sur le très bon retour de la France à l'étranger dans les domaines du cinéma et de l'audiovisuel.Je souhaite, monsieur le rapporteur, vous interroger sur l'Institut français, premier partenaire du réseau culturel français à l'étranger. En 2015, écrivez-vous, a été créée la plateforme IFlivre : pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 26/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Comme l'a indiqué le rapporteur pour avis, le budget de l'enseignement scolaire a progressé de 7,7 milliards d'euros depuis le début du quinquennat, soit une hausse globale de 12,7 %. Ce phénomène n'avait jamais été rencontré entre 2007 et 2012.Monsieur le rapporteur pour avis, je souhaite vous interroger sur l'accompagnement et l'évaluation refondée. Vous précisez que le protocole prévoit une refondation de l'évaluation des enseignants afin d'en faire un outil moderne et respectueux de gestion des ressources humaines de l'éducation. Lors de vos auditions, il a été fait le constat que l'évaluation actuelle des enseignants n'était pas satisfaisante et ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 12/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Depuis plus d'un mois, nous pouvons constater une évolution des programmes de France Télévisions vers plus d'audace et de création. Tout d'abord, la refonte des après-midi de France 2 a permis de confirmer de nouveaux talents et de faire émerger des émissions nouvelles aussi différentes que riches de contenus. Ce changement éditorial demande du temps et de la stabilité avant de se concrétiser par des résultats significatifs en termes d'audience. Notons toutefois que plusieurs émissions ont d'ores et déjà recueilli de bonnes critiques.Ces orientations satisfaisantes ne doivent pas masquer certaines interrogations notamment en ce qui concerne la ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 05/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Je vous remercie, monsieur le rapporteur, monsieur le président, pour la présentation de ce rapport qui décrit une réforme positive de la formation des enseignants et une mise en pratique globalement réussie.Les ESPE viennent de livrer à l'Éducation nationale leur première génération de professeurs formés et les enseignants s'imprègnent progressivement des nouveaux outils mis à leur disposition, comme le réseau Canopé. Le paysage institutionnel s'adapte peu à peu à cette nouvelle organisation.Dans votre présentation, monsieur le rapporteur, vous avez évoqué la question de l'adaptation à l'enseignement professionnel. Vous proposez la mutualisation des ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 28/09/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Le projet de loi vise à ratifier l'ordonnance du 17 décembre 2015 qui porte sur le régime d'autorisation préalable et de déclaration des entreprises et des professionnels. Ce régime de déclaration regroupait plusieurs dispositions, relatives à la possession d'équidé ou de camélidé, mentionnée à l'article 2, ou à des compétitions sportives. L'ordonnance répondait à une volonté de simplification et de modernisation de nombreuses exigences réglementaires favorisant l'activité économique et le quotidien des particuliers. La loi du 20 décembre 2014 relative à la simplification de la vie des entreprises et portant diverses dispositions de simplification ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 28/09/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Je me réjouis que le rapport qui nous est présenté soit le travail de deux de nos collègues, l'une appartenant à la majorité, l'autre à l'opposition ce qui, je l'espère, ajoutera du crédit au travail effectué ainsi qu'à ses conclusions.Je m'interroge toutefois sur la gouvernance du paysage universitaire et des établissements d'enseignement supérieur. La loi du 22 juillet 2013 donnait une marge de manoeuvre dans la définition de cette gouvernance afin de faciliter l'adaptation aux modifications du paysage institutionnel. Vous avez d'ailleurs insisté, madame la rapporteure, sur l'adaptation du périmètre des regroupements en fonction des projets et des ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 29/06/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Comme vous le disiez, madame la présidente, le film français s'exporte. Dans le cadre de la Fête du cinéma, les instituts français de plus de vingt pays ont pu programmer une cinquantaine de films récents ou de patrimoine, organiser des projections originales, par exemple en plein air, mais aussi des animations dans les musées, ou des ateliers pour enfants. Pourrions-nous disposer dans les mois à venir d'un bilan de ces actions ? Seront-elles renouvelées ?Vous avez évoqué le soutien financier des régions, mais les départements participaient aussi activement sur certains territoires grâce aux fonds d'aide à la production. La mise en application de la loi du 7 ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 14/06/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Madame la ministre, depuis le mois de janvier dernier, votre ministère a su redorer le blason de l'enseignement professionnel, jusque-là parent pauvre délaissé du débat sur l'éducation.Aujourd'hui, le bac pro fête ses trente ans. En 1985, lorsque le baccalauréat professionnel a été institué par le ministre de l'éducation nationale de l'époque, Jean-Pierre Chevènement, suivant en cela la préconisation de la mission « École-entreprise » présidée par Daniel Bloch, l'ambition était double. Il fallait offrir aux jeunes se destinant à une activité manuelle ou technique un diplôme clair, lisible et reconnu sur le marché du travail. Un diplôme leur ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 01/06/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Merci, monsieur le rapporteur, pour votre initiative.Vous soulignez que le législateur a mis en place des règles et procédures ayant pour objectif d'assurer qu'existe une pluralité d'opérateurs pour occuper cette ressource rare qu'est le spectre hertzien. Pouvez-vous nous apporter des précisions à ce sujet ?

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 01/06/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Votre chaîne d'information en continu iTélé connaît de lourds déficits, et son audience pâtit de la concurrence avec sa rivale BFM TV. L'absence de stratégie claire, le remplacement brutal de plusieurs cadres dirigeants et les rumeurs de vente imminente inquiètent fortement les salariés et les journalistes de la chaîne, qui jouent un rôle important dans notre paysage audiovisuel.Si les annonces esquissées lors du dernier comité d'entreprise au sujet de la relance de la chaîne et d'une refonte de l'offre commerciale de la régie publicitaire sont encourageantes, de même que le démenti des rumeurs de vente, ces perspectives auront néanmoins un prix pour la ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 11/05/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Parmi les projets de l'Agence France-Presse que vous avez mentionnés figure le développement de la vidéo, qui représente désormais 9 % de ses recettes commerciales et qui permet de renforcer la spécificité de l'AFP. Vous avez ainsi lancé, le 4 avril dernier, l'offre vidéo AFPTV Sports afin de poursuivre la spécialisation thématique de l'Agence dans l'actualité sportive. Pourriez-vous nous indiquer quelle sera cette offre dans le cadre de la couverture des grands événements sportifs – je pense notamment à l'Euro 2016 ? Je souhaiterais également que vous nous détailliez la manière dont ce nouveau support vidéo permettra à l'AFP de développer ses ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 27/04/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Colette Langlade

Le réseau diplomatique des instituts français joue un grand rôle culturel partout dans le monde, mais incarne également une dimension importante de notre influence économique au service des entreprises françaises installées à l'étranger. Il permet de faire partager la culture française comme d'offrir à des salariés expatriés un appui essentiel par la promotion de notre langue. J'en veux pour preuve l'action, décisive pour notre diplomatie économique, de l'institut français du Turkménistan.Qu'en est-il des éventuels projets de création d'antennes à travers le monde ? Car si le réseau est déjà très riche, les instituts français manquent en Océanie, ...

Consulter