Michel Terrot

, député LR de la 12ème circonscription du RhôneFlux rss

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia
Participation globale-annee de Michel Terrot

   Présences relevées     Participations     Mots prononcés (x 10 000)     Vacances parlementaires   Présence médiane    Explications

Informations

Responsabilités

Derniers commentaires concernant Michel Terrot Flux rss

Texte de la commission annexé au Rapport N° 2155 - À propos de l'amendement n°380, perret (commerçante) a dit le 01/06/2017 :

Avatar par défaut

Cet amendement est une bonne chose, elle permet à la personne protégé de pouvoir choisir son tuteur, se n'est pas le cas quand les décisions sont prise par les juges des Tutelles, qui n'écoute pas la famille.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 3372, Abby a dit le 20/05/2017 :

Avatar par défaut

Il y a grosse erreur d'interprétation. A aucun moment je n'ai plébiscité le retour de la monarchie et de son allié le clergé ! Quand j'évoque les 1000 ans de chrétienté ce n'est pas pour défendre un dogme ou un régime politique. Je me place du point de vue du mode de vie du peuple, si toutefois c...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 3372, Laïc1 a dit le 17/05/2017 :

Avatar par défaut

Pourquoi voulez-vous que j'enterre les traditions religieuses au nom de la laïcité ? Je demande juste que ce ne soit pas l'Etat qui organise ces traditions, c'est cela la laïcité. " la France a été officiellement chrétienne 1000 ans, alors, rapporté à vos deux cent ans écoulés depuis la Révolutio...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 3372, Abby a dit le 17/05/2017 :

Avatar par défaut

La Révolution française a entamé il est vrai la séparation de l'Eglise et de l'Etat (actée définitivement en 1905), mais il ne faut peut-être pas en conclure une séparation définitive entre l'Eglise et le peuple. En effet, si vous sortez de nos villes-monde assorties de leurs banlieues nowhere-la...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 164 commentaires