Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et février 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 22 triés par date — trier par pertinence

Commission élargie : finances - affaires étrangères - lois constitutionnelles - Intervention le 02/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

…et qu'ils atteignent 2,62 milliards d'euros, montant qui sera complété pour se fixer à 3,7 milliards d'euros.Nous sommes aussi heureux que notre amendement visant à élargir l'assiette et le taux de la taxe sur les transactions financières, que d'autres groupes avaient déposé à l'identique, ait été adopté. Cette évolution permettra d'atteindre deux objectifs : dégager des recettes fiscales supplémentaires, notamment en vue d'augmenter les financements pour la solidarité internationale et la lutte contre le changement climatique ; limiter les transactions déstabilisatrices qui accentuent la volatilité du marché en en réduisant l'intérêt ...

Consulter

Commission élargie : finances - affaires étrangères - lois constitutionnelles - Intervention le 02/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Nous sommes satisfaits de constater que les crédits de la mission « Aide publique au développement » augmentent de 5 % dans ce projet de loi de finances pour 2017…

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/03/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Le développement de la petite industrie en Côte d'Ivoire a été évoqué. Est-il plutôt le fait d'hommes ou de femmes ?

Consulter

Commission élargie : finances - développement durable - Intervention le 21/10/2015

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Les instituts universitaires de technologie (IUT) ont été créés en 1966 en lien avec l'objectif de diversification de l'enseignement supérieur. Leurs concepteurs avaient assigné à cette innovation universitaire des finalités sociales et professionnelles précises, dans un cadre défini, qui en ont fait une composante originale de l'enseignement supérieur français. En octobre 1965 s'ouvraient quatre IUT expérimentaux, et un décret de 1966 exposait les choix définitifs du Gouvernement, créait les onze premiers IUT et assurait la légitimité des IUT déjà ouverts ; cela concernait mille étudiants.Le développement des IUT n'a pas été linéaire. Pourtant, ...

Consulter

Commission élargie : finances - affaires étrangères - Intervention le 19/10/2015

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Après plusieurs années de baisse, le Gouvernement stabilise, en 2016, le budget de l'aide au développement qui, depuis 2012, a progressivement fondu de 700 millions d'euros, si bien que notre pays s'éloignait de l'objectif international de consacrer 0,7 % de son revenu national brut au développement. Cette diète générale, à laquelle d'autres dépenses publiques n'ont pas échappé, était, certes, justifiée par le contexte budgétaire contraint actuel. Le groupe RRDP avait réussi, lors de l'examen du dernier PLF, à faire gagner à ce budget 10 millions de crédits supplémentaires, non sans difficulté puisque nous avions frisé la seconde délibération ; ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 30/09/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Des Kurdes de Kobané manifestent actuellement près de notre assemblée pour se plaindre du désintérêt dont ils sont victimes, et réclament des armes pour se défendre contre Daech – ce que l'on peut comprendre étant donné leurs relations avec la Turquie. Que pouvez-vous leur répondre ?Par ailleurs, où en sont nos interventions au Mali et en Centrafrique ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 04/06/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Je salue les efforts de nos militaires au Mali et en RCA. En RCA, étant donné le retard de l'arrivée des forces internationales et les difficultés rencontrées pour assurer le maintien de l'ordre, nous avons besoin d'un appui politique local. Peut-on compter sur celui des présidents Denis Sassou Nguesso et Idriss Déby, fondamental pour éviter la partition du pays ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 06/05/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Comme mon collègue Jean Glavany, je vous remercie, monsieur le ministre, pour l'entière disponibilité dont vous avez fait preuve depuis le début de la législature. Dans l'attente du déploiement complet de Sangaris, de la mission européenne et de la MINUSCA sur l'ensemble du territoire centrafricain, pourrons-nous faire face aux défis inquiétants que vous avez rappelés ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 15/04/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Pensez-vous que le président Deby pourrait revenir sur la décision qu'il a prise de retirer le contingent tchadien de la MISCA ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/02/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Le groupe d'amitié France-République centrafricaine, que je préside, est jusqu'à présent resté inactif, la RCA n'ayant jamais connu d'élections démocratiques. Il y a trois ans, je m'étais néanmoins rendu sur place pour rencontrer nos forces et la communauté françaises ; j'étais donc informé de la situation.La RCA n'a malheureusement jamais connu ni la paix, ni la démocratie, ni la stabilité. Tout est à reconstruire mais, dans l'immédiat, c'est la survie d'une partie du peuple centrafricain qui se joue. Le camp de réfugiés que nous avons visité à Bangui donne une idée de la situation, avec des populations entassées et des enfants qui attendent de la ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 08/01/2014

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Ne craignez-vous pas que les affrontements en République centrafricaine ne dégénèrent en un conflit interreligieux, notamment à la suite de la réaction du président tchadien ? Cela compliquerait encore la tâche des forces françaises.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 17/12/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Par deux fois, j'avais posé une question au Gouvernement sur la situation en Centrafrique : président d'un groupe d'amitié qui ne peut plus fonctionner depuis longtemps, j'avais été interpellé lors d'un déplacement dans ce pays. La diaspora centrafricaine, affolée, m'a aussi régulièrement interrogé.Vos exposés, messieurs les ministres, donnent une vision plus claire des perspectives, même si vous n'avez pas caché la difficulté de la mission. Certaines informations, que nous ne divulguerons pas, répondent néanmoins à quelques interrogations. Nous pourrions envisager, dans le courant du mois de février prochain, une réunion de notre groupe d'amitié.Je ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 27/11/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Je ne vous ferai pas la lecture de la contribution du groupe Radical Républicain Démocrate et Progressiste qui a été distribuée. Nous faisons le constat que l'Europe de la défense est en panne : après les traités de Maastricht, Nice, Lisbonne et la déclaration de St Malo, l'Europe de la défense marque désormais le pas et l'Union a été absente lors des récentes crises libyenne ou malienne.Vu le contexte stratégique, on ne peut qu'être inquiet vis-à-vis des menaces qui pointent à nos frontières. Nous devons faire l'amer constat que l'Europe de la défense est en perte de vitesse et qu'il existe bel et bien un risque de déclassement stratégique. Les ...

Consulter

Commission élargie : recherche et enseignement supérieur - Intervention le 24/10/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Un engagement de la campagne présidentielle que vous avez relayé, madame la ministre, en mai 2013, visait à sécuriser a minima les moyens financiers notamment des IUT dans le cadre d'un décret. Vous avez récemment validé les programmes pédagogiques nationaux et il reste à mettre en oeuvre les moyens matériels, notamment financiers, permettant l'application des programmes de formation dans tous les IUT. En effet, seul le respect du programme garantit le diplôme délivré par les IUT, le DUT à définition nationale.Madame la ministre, pourriez-vous nous indiquer où en est l'élaboration du décret qui lierait, par le biais d'un contrat d'objectifs et de moyens ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 02/10/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Je préside le groupe d'amitié avec la Centrafrique qui souhaiterait effectuer une mission dans le pays. J'ai reçu récemment le représentant du chef d'État de la transition, M. Djotodia, qui m'a assuré du calme retrouvé à Bangui. Je me suis également ouvert de ce projet à la présidente de la commission et au ministre des affaires étrangères.Nous avons tous reçu des témoignages sur les atrocités commises et la terreur que faisaient régner les membres de la Séléka à Bangui et les bandits dans le reste du pays. Il serait bon d'aller sur le terrain et de rencontrer les responsables politiques pour apprécier les conditions d'un processus de paix et de ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 01/10/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

La Séléka a été dissoute, mais ses éléments restent sur le terrain. Elle a débuté avec 5 000 hommes, elle en compte maintenant 20 000, pour la plupart des mercenaires tchadiens ; ce sont eux qui sont responsables des exactions, des viols, des pillages, des tueries, des démolitions d'églises, des destructions de listes électorales. Cela m'a été confirmé par le ministre Gazam Betty, envoyé du président qui a chassé Bozizé, qui a ensuite été reçu au Quai d'Orsay.Je comprends que la France ne veuille ou ne puisse pas intervenir toute seule. Certes, un sommet des chefs d'État d'Afrique centrale et de l'ouest va se tenir à Paris, mais j'ai peur qu'il ne ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 02/07/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

La victoire de M. Rohani a été une surprise : qu'est-ce qui le sépare sur le plan idéologique de M. Rafsandjani ?

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 26/06/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Les politiques que vous avez entreprises à la tête de la BCE pour retrouver la confiance des marchés semblent porter leurs fruits : fonds d'intervention et union bancaire ont été les figures de proue d'une Europe plus solidaire et plus forte. Hier encore, à Berlin, vous avez soutenu que, grâce à votre programme d'opérations monétaires sur titres, la zone euro était un lieu d'investissement plus stable et flexible.Néanmoins, ces mesures, jumelées avec la cure d'austérité voulue par Bruxelles, ne laissent entrevoir aucune croissance potentielle de nos pays. Dans son rapport annuel, l'OCDE a revu à la baisse les prévisions de réduction du PIB européen, de ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 10/04/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

Je suis très sensible, madame la ministre déléguée, aux précisions que vous nous avez apportées.Je suis président du groupe d'amitié France-Centrafrique. Actuellement, celui-ci ne peut pas fonctionner. Que pouvez-vous nous dire de la sécurité de la communauté française qui vit dans ce pays ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 10/04/2013

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Gérard Charasse

On parle d'islamisme radical et modéré. Le radical que je suis ne peut qu'être choqué du choix de cet adjectif dans ce contexte. Existe-t-il une définition de l'islamisme modéré ?

Consulter