Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2012 et octobre 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

Email
par email
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 132 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires étrangères - Intervention le 14/02/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Les difficultés que rencontre Daech sur les théâtres syrien et irakien, sont-elles de nature à modifier l'intensité de la menace dans des pays comme le nôtre ? Comment envisagez-vous l'évolution de cette problématique ?Comme Thierry Mariani, je m'interroge sur les liens entre djihadisme et flux migratoires. Comment distinguer les éventuels djihadistes des autres migrants qui franchissent les frontières, protégées mais poreuses ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 25/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Je suis en phase avec tout ce qui vient d'être dit, qu'il s'agisse de l'ambition de notre pays, de l'importance de l'Institut français, de l'insuffisance des moyens, ou de la nécessité de concentrer son action sur un cercle de pays plus restreint.Toutes les interventions s'accordent sur un point : la langue est le vecteur majeur de l'influence et de la culture française. Mais qu'est-ce exactement que la culture française ? Vous évoquez l'évolution de la création vers l'hybridation. L'action culturelle suit-elle l'air du temps ou s'enracine-t-elle dans une culture plus classique ? En vous écoutant, je me suis souvenu d'une citation d'Henri Guitton : « être ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/01/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Merci à Guy Teissier et Jean Glavany car c'est tout à fait passionnant sur un sujet éminemment stratégique. Tout a été dit sur cette relation majeure à établir entre le Maghreb et la Méditerranée occidentale. Nous avons fait avec Philippe Baumel un rapport sur l'Afrique francophone. Nous avions notamment entendu et découvert que nous n'avions plus d'africanistes en France, ce qui révèle un vrai effondrement de l'intérêt porté à ce continent, à ses cultures et ceux qui y habitent, au niveau de l'université et de la recherche. Vous nous dites qu'il en est de même pour le Maghreb. On ne s'intéresse plus au Maghreb. On se replie sur soi, on se regarde le ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 15/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Merci, madame la présidente, pour votre superbe travail et la présentation de grande qualité que vous nous en avez faite. Mon unique question porte sur la ligne éditoriale de France Médias Monde en général et celle de France 24 en particulier. Comment se différencie-t-elle de celle de BBC World ou de CNN ?

Consulter

Commission élargie : finances - affaires étrangères - lois constitutionnelles - Intervention le 02/11/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal, rapporteur pour avis de la commission des affaires étrangères

Jean-Claude Guibal Le budget de l'aide au développement de la France a souffert, depuis 2013, d'une diminution régulière de ses crédits, qui n'a pris fin que grâce aux amendements adoptés lors de la discussion budgétaire de l'année dernière. Le projet de loi de finances que nous examinons aujourd'hui représente certes une amélioration par rapport à celui présenté l'année dernière, mais celle-ci demeure insuffisante pour que je donne un avis favorable à l'adoption des crédits de la mission.L'augmentation d'environ 5 % des crédits de la mission « Aide publique au développement » reste limitée et maintient le niveau de notre aide à près de 20 % en dessous de son ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 19/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Je voudrais demander à M. Michailof de développer un peu ce qu'il a dit au sujet de la création d'un fonds fiduciaire destiné au Sahel. Pourrait-il en particulier nous préciser comment il conçoit l'alimentation et l'affectation de ce fonds ?Par ailleurs, je souhaite que M. Michailof et M. Jahshan nous fassent part de leur appréciation au sujet de la participation de la France au Fonds mondial de lutte contre le sida, de son évaluation et de sa pertinence ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 12/10/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Vous nous avez fait une présentation abondante, buissonnante, d'une grande diversité d'objectifs et d'une multiplicité d'actions possibles alors qu'en face, nous les savons, vos ressources sont contraintes. Pour faire de l'AFD un véritable instrument de politique d'influence, le modèle britannique – la définition plus précise, plus sélective, de pays-cibles, de types de missions, par exemple concernant l'Afrique – vous semble-t-il une source d'inspiration ?Vous avez été très prolixe sur la diversité des actions possibles, mais vous n'avez pas du tout évoqué le développement agricole, qui semble pourtant devoir être une action prioritaire, en ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 28/09/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Marie Louise Fort voulait savoir si vous pouviez répondre à la question sur l'identification des personnes qui feront l'objet d'une répartition dans les différentes communes françaises.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 28/09/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Je suis sur le terrain à la frontière italienne, près de Vintimille. Je ne cesse de m'étonner de l'écart considérable entre la politique, les moyens mis en oeuvre pour maitriser l'immigration au niveau européen et la réalité de tous les jours. J'ai l'illustration de ce décalage avec les élaborations très sophistiquées de modalités de procédures, de techniques au niveau des bureaux et la réalité vécue par les gens. On parlait des réseaux de passeurs, des migrants, ils sont très organisés, très élaborés également mais ils le sont de manière pratique.Comment peut-on confier à la Grèce qui a 5 000 kilomètres de côtes le contrôle des frontières ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 22/06/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Bravo pour ces présentations tout à fait passionnantes. Par rapport à la population vivant à l'intérieur du pays, que représente la diaspora libanaise ? Joue-t-elle un rôle politique sur les orientations prises ? Par ailleurs, pouvez-vous expliquer pourquoi Israël, qui suivait auparavant de très près ce qui se passe au Liban, ne bouge pas aujourd'hui et ne semble pas avoir l'intention de le faire ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 21/06/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Vous avez défini Ennahdha comme un parti de musulmans démocrates, puis exposé votre conception de l'action politique démocratique. J'en ai retenu que c'est un programme démocratique classique, sans rien de spécifique à l'islam et sans référence à la charia. Vous avez évoqué la compatibilité entre l'islam et la démocratie, mais quelle est la composante théocratique de votre projet politique ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 14/06/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Sur le conflit israélo-palestinien, qu'est-ce qui permet d'espérer que l'initiative française sera plus féconde que toutes celles qui l'ont précédée ?S'agissant de la Libye, maintenant qu'un gouvernement dit « d'union nationale » a été mis en place, quelles sont les mesures prises par l'Union européenne pour maîtriser les flux migratoires venant de ce pays ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 25/05/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

La première porte sur la légitimité. Sur quoi fondez-vous la légitimité d'une ONG par rapport à celle des gouvernements démocratiquement élus par rapport aux organisations internationales.Comment faites-vous pour assurer votre indépendance a l'égard de ceux qui vous financent, avez-vous des critères de sélection ?Et enfin, vous est-il arrivé de vous sentir entraîner dans des conflits de pouvoir, où en défendant les droits de l'homme, vous avez fini par être instrumentalisés par l'un ou l'autre camp ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/05/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

J'ai été tout à fait convaincu par votre présentation, que j'ai trouvée extrêmement intéressante dans son approche stratégique et politique. Je me limiterai à deux questions.La première concerne le modèle britannique d'aide au développement. Le considérez-vous comme une référence ou un contre-exemple de ce que vous souhaitez faire pour l'AFD ?La seconde concerne le choix des implantations. Envisagez-vous de renforcer l'action sur les secteurs, les pays ou les régions où l'AFD est déjà présente et bien implantée ? Envisagez-vous, au contraire, de conquérir de nouveaux marchés ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 11/05/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Comment interprétez-vous, monsieur le secrétaire d'État, cette floraison de traités à laquelle nous assistons depuis quelques années ? Est-ce le signe d'une accélération de la mondialisation ou d'une tentative d'organisation de celle-ci ? Ou cela pourrait-il être le signe du début de son épuisement ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 04/05/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Vous avez évoqué la nécessité d'un changement de méthode pour relancer le processus de paix. Pour sa part, l'ambassadrice d'Israël a insisté hier sur le souhait de son pays de mener un dialogue direct avec l'Autorité palestinienne. D'autre part, elle a laissé entendre que certains pays arabes pouvaient être considérés comme modérés et pourraient apparaître – mais cette partie du message était un peu subliminale – comme des alliés potentiels d'Israël. Ce point de vue vous semble-t-il correspondre à une réalité diplomatique ?

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 03/05/2016

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Claude Guibal

Aux tensions anciennes qui caractérisent les relations israélo-palestiniennes s'ajoute, depuis la fin des années 1990, le bouleversement du Moyen-Orient. Comment analysez-vous le conflit entre musulmans sunnites et musulmans chiites ? Quelles répercussions peut-il avoir sur Israël ? On a le sentiment qu'il n'y pas d'interférences entre ces deux conflits. Qui jugez-vous les plus dangereux des sunnites ou des chiites ?

Consulter